Le secteur de la blockchain n'a jamais proposé autant d'emplois

1.457 %
Entre septembre et septembre 2019, le nombre d'emplois proposés dans
le secteur de la blockchain et des cryptomonnaies sur le site
spécialisé BeSeen.com est en hausse de 1.457%.

Le nombre d’emplois proposés dans le secteur de la blockchain et des cryptomonnaies est à son plus haut. Paradoxalement, cet essor des besoins des entreprises va de pair avec un désintérêt de la part des candidats, révèle le site américain de recherche d’emploi dans le secteur technologique BeSeen.com.

Sur les 12 derniers mois, le nombre d’emplois dans le secteur de la blockchain est en hausse de 26%

Au fur et à mesure que la technologie blockchain se développe, les entreprises, surtout américaines, cherchent de plus en plus des talents qui s’y connaissent. Entre septembre 2018 et septembre 2019, le nombre d’emplois proposés dans la filière sur le site spécialisé BeSeen.com est en hausse de 1.457%. Désormais, par million d’offres d’emplois, 600 révèlent de ce secteur.

Sur la même période, le nombre de recherches effectuées par les candidats avec les mots clés « blockchain », « cryptomonnaie » et « bitcoin » est en hausse de 479%. Mais paradoxalement, alors que de plus en plus d’emplois sont proposés, depuis début 2018 le nombre de recherches est en baisse constante. Entre septembre 2018 et septembre 2019, le nombre de recherches a ainsi diminué de 53%, alors même que le nombre d’emplois proposés a augmenté de 26%.

Blockchain et cryptomonnaies : des applications multiples

Les entreprises qui recrutent le plus de spécialistes de la blockchain et des cryptomonnaies sont Deloitte, IBM, Accenture, Cisco, Collins Aerospace et EY. Dans le Top 15 on trouve aussi le site marchand Overstock.com, l’opérateur de téléphonie Verizon et la banque JPMorgan Chase. Collins Aerospace a par exemple besoin de spécialistes de la blockchain pour protéger des cyberattaques les données relatives à la défense et aux programmes spaciaux, tandis que Overstock.com est le premier grand site marchand américain à accepter des règlements en bitcoin et ce, depuis début 2014.

Les métiers qui recrutent le plus de spécialistes du secteur sont ingénieur logiciel, architecte logiciel et développeur front end. Les candidats souhaitant postuler doivent posséder de solides connaissances en cryptographie, réseaux P2P et s’y connaître en langages de programmation spécialisés.


A découvrir