Télétravail : toutes ces choses que vous ne feriez pas en temps normal

10 %
1 personne sur dix (10%) admet avoir fait une sieste pendant une
visioconférence.

Réveil tardif, hygiène douteuse, distractions sur Internet... Le télétravail a changé notre manière de travailler et pas forcément en bien, comme le révèle une enquête réalisée auprès de 4.006 employés. 

Réveil tardif et hygiène douteuse pour ceux qui télétravaillent

Allez, avouez-le : quand vous télétravaillez, vous ne vous comportez pas de la même manière que lorsque vous êtes sur site, en compagnie de vos collaborateurs. Ne nous dites pas que vous êtes frais comme un gardon dès que vous vous mettez à travailler. Selon un sondage qui a été réalisé en août 2021, par Censuswide pour Poly, spécialiste du matériel audio et vidéo, auprès de 4.006 employés anglais, français et allemands, nous avons tous nos petits secrets.

L’enquête révèle que 68% des salariés qui télétravaillent, se réveillent une demi-heure avant de se mettre au travail afin de profiter plus longtemps de leur sommeil. Chez les plus de 55 ans, 31% se réveillent cinq minutes avant de se lever. Côté hygiène, ce n’est pas très reluisant non plus puisque 74% des sondés qui affirment utiliser moins de gel pour les cheveux et de maquillage, la moitié utilisent moins de déodorant, un tiers se douchent et se brossent les dents moins souvent.

Des distractions pendant le télétravail

Le télétravail permet aux salariés de prendre leurs aises. 7% admettent travailler depuis leur canapé, 24% se sentent moins gênés de regarder des services de streaming, comme Netflix, alors qu'ils sont censés travailler. Les employés sont moins gênés de naviguer sur Internet (42%), de consulter leurs courriels personnels (40%), de faire des achats en ligne (36%), de visiter des sites de médias sociaux (34 %) et de faire de l'administration personnelle (28%) lorsqu'ils sont censés travailler. C’est du joli !

Pendant les conférences à distance, les efforts sont moins importants que lorsque l’on est en réunion avec ses collaborateurs. La preuve : 40% des employés admettent avoir secoué la tête ou levé les yeux, 14% des sondés ont vu ou entendu un collègue crier lors d'une visio ou d'une conférence téléphonique, 16% des répondants français ont vu ou entendu un collègue se disputer avec son partenaire ou un membre de sa famille et 1 personne sur dix admet avoir fait une sieste pendant une visioconférence ou une conférence téléphonique.


A découvrir