Face à Donald Trump, Huawei met la pression sur ses fournisseurs occidentaux

23,6 %
Selon les estimations de Canalys, au quatrième trimestre 2018 Huawei a
totalisé 23,6% des ventes de smartphones en Europe.

Selon les informations du New York Times, Huawei a mis en garde ses fournisseurs occidentaux enclins à se plier à l’injonction des pouvoirs publics américains de cesser toutes relations commerciales avec le géant technologique chinois.

Huawei émet une sévère mise en garde

« Si vous choisissez d’obéir aux ordres de Donald Trump, vous en assumerez les conséquences », ainsi pourrait-on résumer les mises en garde formulées par Huawei à l’encontre de ses fournisseurs. Selon le New York Times, qui révèle l’information, les représentants de Microsoft, Dell, Samsung, Arm of Britain et SK Hynix ont été convoqués tour à tour par ceux de Huawei, qui tient désespérément à leur loyauté face à Donald Trump, qui leur avait récemment interdit d’avoir des relations commerciales avec la firme chinoise. Les représentants de Huawei ont aussi enjoint leurs interlocuteurs à faire du lobbying pour que l’administration américaine change sa position sur le sujet.

Rappelons que toutes ces firmes fournissent Huawei en composants essentiels pour le bon fonctionnement des différents équipements distribués sous la marque Huawei.

Huawei vs ses fournisseurs : les pouvoirs publics chinois ne sont jamais loin

Toujours selon le New York Times, bien que les cadres de Huawei soient aux manœuvres, ces rencontres ont véritablement été organisées par l’Agence centrale de la planification économique et la Commission nationale de développement et des réformes. Des représentants du ministère chinois du Commerce et ceux du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information y ont également participé.

Cette série de rencontres fait suite à la récente mise en garde des pouvoirs publics chinois selon laquelle toute démarche des firmes occidentales présentes en Chine visant à délocaliser leur production hors du pays (hormis une diversification raisonnable) serait rétribuée.


A découvrir