E.Leclerc se lance sur le marché de l'occasion

700
700 mètres carrés ont été prévus pour la revente d'objets d'occasion.

L'enseigne de distribution E.Leclerc se lance dans la revente en grande quantité de biens de consommation d’occasion. Pour la première fois, l’hypermarché ouvre une zone dédiée à l’occasion dans un de ses magasins en Haute-Garonne.

Une première pour E.Leclerc

L'enseigne d'hypermarchés Leclerc se lance pour la première fois sur le marché des biens de consommation d’occasion. La chaîne d’hypermarchés ouvre un espace dédié à l’occasion dans un de ses magasins, à Roques-sur-Garonne, près de Toulouse.

La zone dédiée à la revente de biens de seconde main ouvrira dès le 15 juillet 2018. C’est 700 m2 qui ont été prévus pour la revente d’objets d’occasion : téléviseurs, consoles, smartphones, livres, jeux vidéo pourront alors être remis en vente. Pour rendre cela possible, E.Leclerc a lancé des appels sur les réseaux sociaux, informant les intéressés voulant revendre certaines de leurs affaires qu’il est désormais possible de les revendre auprès du nouvel espace Leclerc Occasion.

Un marché de l’occasion pour s’adapter au pouvoir d’achat des Français

Pour l’instant, le nouvel espace n’est qu’un test grandeur nature. Si l'opération se passe bien et que les Français y sont réceptifs, ce genre d’espace devrait se voir fleurir partout en France. Pour rassurer les clients l’enseigne de distribution offre une garantie d’un an pour les objets achetés. « Le marché de l’occasion est l’une des solutions. Mais dans le même temps, les acheteurs demandent d’avoir des assurances sur le fonctionnement de ces objets, ce qui n’est pas forcément le cas lors d’un achat sur Internet. C’est pourquoi les produits qui seront vendus dans l’hypermarché de Roques-sur-Garonne disposeront de 12 mois de garantie après avoir été testés », a déclaré Michel-Édouard Leclerc au Parisien.

Le succès que remporte la vente d’objets de seconde main a beaucoup évolué depuis la crise financière. Sur Internet des sites comme eBay et Leboncoin sont très appréciés des Français. Même Facebook s'y est mis dernièrement avec la page Marketplace, qui permet aux utilisateurs de revendre leurs biens.


A découvrir