Les commerçants veulent ouvrir chaque dimanche en décembre

56.611.084
L'an dernier durant le Black Friday, 56.611.084 paiements par carte
bancaire ont été réalisés en France.

Alors qu'Emmanuel Macron doit annoncer une nouvelle adaptation des règles du confinement mardi 24 novembre, les fédérations de commerçants réclament de pouvoir ouvrir chaque dimanche du mois de décembre.

Les petits commerces, la grande distribution ainsi que les grandes plateformes d'e-commerce se sont rangés derrière la proposition du gouvernement de repousser le Black Friday d'une semaine. L'événement commercial, qui aurait dû se tenir le 27 novembre, sera finalement organisé le 4 décembre comme l'a confirmé Amazon. Ce qui n'empêchera pas la mise en place de nombreuses promotions les jours précédents ce Black Friday nouveau genre… Si les commerçants ont accepté ce report, c'est dans l'espoir d'obtenir une date de réouverture des magasins la plus précoce possible. Le gouvernement a indiqué qu'une réouverture pourrait être possible autour du 1er décembre, mais les principaux intéressés aimeraient qu'elle ait lieu le week-end du 28 novembre.

Lisser le flux des clients

Dans une lettre ouverte, cinq fédérations de commerçants ont expliqué que « cette date est cruciale à double titre. Elle permet de réconcilier les impératifs économiques et sanitaires en permettant d’une part aux commerçants de bénéficier d’un week-end supplémentaire et crucial à l’approche des fêtes de fin d’année, et d’autre part d’étaler les flux des clients sur une plus longue période ». Seront-elles entendu par les autorités ? Cette réouverture est suspendue à la mise en œuvre d'un protocole sanitaire strict visant à limiter les attroupements devant les magasins.

Protocole sanitaire renforcé

Les commerçants, qui ont été particulièrement impactés par le second confinement en novembre (après un confinement au printemps dont ils ont eu bien du mal à se relever), veulent également obtenir du gouvernement la possibilité d'ouvrir chaque dimanche du mois de décembre. « Pour une question d’équité avec les "pure-players" du e-commerce, nous demandons que l’ensemble des commerces de France puissent avoir la possibilité d’ouvrir tous les dimanches du mois de décembre », ajoutent ces fédérations. Une ouverture dominicale qui permettra également de lisser le flux des clients dans les boutiques.


A découvrir