M6 aussi veut que les opérateurs lui payent la diffusion

10 MILLIONS €
TF1 toucherait quelques 10 millions d'euros par an des opérateurs pour
ses services Replay.

Le groupe TF1 est aux premières loges dans ce qui est le nouveau conflit opposant les opérateurs Internet et les médias. Le groupe a annoncé son intention de pratiquer une « riposte graduée » conduisant, si aucun accord n’est trouvé, à la coupure du signal chez les Français qui reçoivent la TNT sur leur box TV. Le groupe M6 a décidé de faire de même ce qui, de fait, renforce la position de TF1.

M6 s’allie à TF1 contre Orange, SFR et les autres

Interrogé sur la question du paiement d’une redevance de la part des opérateurs par le quotidien Les Echos, le président du directeur du groupe M6, Nicolas de Tavernost, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Il a tout simplement déclaré qu’il s’alignait sur la position de son principal concurrent, TF1, et que ce dernier avait parfaitement raison de réclamer de l’argent.

Pour les Français, c’est une mauvaise nouvelle, car les représailles pourraient commencer dès la fin du mois d’avril 2017. TF1 a annoncé aux opérateurs qu’il couperait le signal des chaînes de son groupe le 30 avril 2017. Pas le signal intégralement, afin d’éviter de déclencher une guerre, mais le signal des plateformes Internet des opérateurs. Les abonnés Orange, Free, SFR, Bouygues ou encore Canal qui regardent la TNT sur Internet, que ce soit sur PC, tablette ou smartphone, n’auront plus qu’un écran noir.

M6 confiant qu’un accord sera trouvé

Une telle décision s’apparentera à un ultimatum puisque TF1 n’a pas nié qu’il pourrait couper le signal définitivement et ce dès l’été 2017, selon Les Echos. Le groupe M6 pourrait faire de même avec une première coupure des services Internet afin de faire pression sur les opérateurs.

Mais Nicolas de Tavernost, dans les colonnes des Echos, se dit confiant qu’un accord sera trouvé entre les parties et que, finalement, les opérateurs paieront. Mais rien n’est moins sûr.

TF1 voudrait récupérer quelque 100 millions d’euros par an de la part des opérateurs, contre les quelque 10 millions que le groupe reçoit actuellement en échange des services Replay. Les opérateurs seront-ils prêts à payer ? Selon eux le fait de diffuser les chaînes des deux groupes est surtout un avantage pour ces derniers.


A découvrir