Optimisation fiscale : Microsoft, 0 impôt, 260 milliards d'euros de bénéfices

314,7 milliards de $
La filiale irlandaise de Microsoft a enregistré un bénéfice de 314,7
milliards de dollars au cours de l'année 2020.

Microsoft Round Island One, la filiale irlandaise de Microsoft, a réalisé un bénéfice de 260 milliards d'euros l'année dernière, mais n'a payé aucun impôt sur les sociétés car elle « réside » fiscalement aux Bermudes.

Un bénéfice équivalent aux trois quart du PIB de l'Irlande 

Une filiale irlandaise de Microsoft, du nom de Microsoft Round Island One, qui a déclaré un bénéfice en 2020 de 315 milliards de dollars (260 milliards d'euros au taux de change), a payé ro euro d'impôt en ayant sa résidence fiscale aux Bermudes, selon The Guardian

Le bénéfice généré par Microsoft Round Island One équivaut à près de trois quarts du Produit intérieur brut (PIB) de l'Irlande. Et pourtant, la filiale irlandaise de la multinationale, dont le siège social est situé dans un bureau du cabinet d'avocats Matheson à Dublin, n'a pas d'employés autres que ses administrateurs.

La filiale de Microsoft ne paie aucun impôt sur le revenu

Ce chiffre d'affaires a été réalisé grâce à la collecte de licences d'utilisation de logiciels Microsoft à travers le monde, selon ce média, qui cite comme source les comptes déposés auprès de l'Office irlandais du registre des sociétés pour l'exercice fiscal de l'année dernière. 

L'année précédente, Microsoft Round Island One avait enregistré un bénéfice de 10 milliards de dollars (8,257 millions d'euros).

Dans la déclaration de revenus, la société explique qu'en tant que société résidente des Bermudes, elle ne paie aucun impôt sur le revenu.

La société a versé un dividende de 24,5 milliards de dollars (20,231 milliards d'euros) à Microsoft Corporation au cours de l'exercice, suivi d'un dividende spécial supplémentaire de 30,5 milliards de dollars (25,186 milliards d'euros).

 


A découvrir