OVH : gigantesque incendie au lendemain de l'annonce de l'IPO

80 %
Octave Klaba détient 80% du capital d'OVH.

Le timing n’aurait pas pu être pire : un gigantesque incendie a frappé le site OVH de Strasbourg dans la nuit du 9 au 10 mars 2021. Les dégâts sont majeurs… alors que le groupe venait d’annoncer son intention de s’introduire en Bourse.

Incendie chez OVH à Strasbourg, site classé Seveso

Internet risque de tourner au ralenti mercredi 10 mars 2021, et les équipes techniques de milliers de sites seront sur le qui-vive : le site de Strasbourg d’OVH a été victime d’un incendie majeur, maîtrisé par les pompiers qui restent sur place.

Octave Klaba, PDG et fondateur du champion français du Cloud, a confirmé sur Twitter que le site SBG2 était détruit ainsi qu’une partie de SBG1, tandis que SBG3 est protégé par les pompiers. Le site SBG4 est, lui, hors de danger. Mais l’intervention continue.

Le site a été détruit, ce qui devrait conduire à une enquête interne pour comprendre comment un tel événement a pu arriver alors que les systèmes de protection sont majeurs. Mais aucune pollution n’aurait été détectée, selon les pompiers.

Octave Klaba, de son côté, a confirmé à 5h20 le 10 mars 2021, qu’heureusement aucun victime n’est à déplorer.

L’introduction en Bourse annoncée la veille

Cet incendie pourrait-il remettre en cause les plans d’OVH ? La question se pose. Le 8 mars 2021, soit la veille de l’incendie, l’agence Reuters annonçait que le groupe avait déposé les premiers documents en vue d’une introduction en Bourse en 2021. Une opération majeure et un véritable changement de stratégie pour Octave Klaba, encore largement propriétaire d’OVH avec 80% du capital.

Aucun détail financier n’a toutefois fuité, concernant l’opération, qui pourrait donc être mise en pause à la suite de cet incident majeur. Néanmoins, OVH ayant 32 datacenters dans le monde et plus de 400.000 serveurs, l’activité du groupe ne devrait pas être trop impactée.


A découvrir