SNCF : l'inspection du travail d'Alsace donne en partie raison aux cheminots

75
75% des TER en France circulent avec un seul agent à bord, le
conducteur.

Les agents de la SNCF avaient invoqué leur droit de retrait, vendredi 18 octobre, après un accident survenu dans les Ardennes.

Suspendre les trains avec un seul agent à bord

En Alsace, 70% des TER circulent avec un seul agent à bord. Une situation qui n’est pas du goût de l’inspection du travail de la région. Dans une lettre révélée par Franceinfo, elle préconise à la direction régionale des TER de suspendre la circulation des trains avec un seul conducteur à bord.

C’était l’une des raisons du droit de retrait invoqué par les agents de la SNCF, vendredi 18 octobre, après un accident impliquant un TER dans les Ardennes. Le conducteur, seul agent à bord, avait dû gérer les procédures réglementaires et certains passagers sous le choc. Les syndicats avaient dénoncé « la solitude et l’isolement » du conducteur dans ce genre de situation.

75% des TER et 100% des Transiliens concernés

Trois TER sur quatre et la totalité des Transiliens en France circulent avec un seul agent à bord. L’inspection du travail d’Alsace s’appuie sur un rapport de 2015 qui fait état du stress généré par l’isolement, notamment en cas d’accident.

Pour elle, « ces événements bien qu'exceptionnels ne sont pas improbables, ils doivent être anticipés en termes d'évaluation des risques professionnels ». L’inspection du travail demande donc la suspension « de la conduite des trains par un agent seul à bord », tant que ce ne sera pas corrigé.


A découvrir