Carburant : 1 ménage sur 2 aidé en 2023

Le 1er janvier 2023 signera la fin de la ristourne actuelle sur le carburant de 10 centimes. Élisabeth Borne a annoncé la mise en place d’une « indemnité carburant travailleurs ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 6 décembre 2022 à 13h25
carburant indemnité travailleurs
1,5 MILLIARD €Le budget alloué à la nouvelle "indemnité carburant travailleurs" est de 1,5 milliard d'euros.

L'aide actuelle au carburant cède la place à une nouvelle indemnité

Dès le premier janvier, le carburant à la pompe va de nouveau augmenter. Les différentes ristournes seront terminées. Celle qui a durée du 1er décembre au 16 novembre faisait profiter à tous les automobilistes des 30 centimes par litre de remise venant de l’État et des 20 centimes venant du groupe Total. Mais entre le 16 novembre et le 31 décembre, cette aide était descendue à 10 centimes pour chacun des deux participants à la remise. Et elles disparaitront définitivement dès le premier jour de l’année 2023.

Néanmoins le gouvernement ne souhaite pas abandonner les aides aux Français qui leur permettent de faire face à la crise. C’est dans cette optique qu’il va en mettre en place une nouvelle « indemnité carburant travailleurs » qui ciblera tout particulièrement les gros rouleurs et les ménages les plus modestes. Interrogée dans Les Échos dont l’interview est parue le jeudi 17 novembre, Élisabeth borne indique les contours de la nouvelle ristourne carburant.

L'indemnité s'adresse à certains ménages sous conditions précises

Il s’agira d’une aide plus ciblée, comme l’avait annoncé Emanuel Macron en août 2022. Elle ne s’appliquera plus à l’ensemble de la population lors de leur plein, mais sera préférentielle et appliquée à « la moitié des ménages ». Le but est d’aider tous ceux qui doivent prendre la route et faire un long trajet pour se rendre au travail.

En lieu et place d’une remise à la pompe, cette nouvelle aide prendrait plutôt la forme d’un « versement dès le début de l’année ». L’attribution devrait être automatisée au moyen d’un recoupement des données fiscales et des cartes grises. Un budget d'1,5 milliard d’euro est alloué à cette aide pour 2023. Élisabeth Borne rappelle enfin que « le plafond de l’aide défiscalisée que les employeurs peuvent proposer à leurs salariés qui utilisent leur véhicule pour travailler » a doublé pour 2022 et 2023.

Aucun commentaire à «Carburant : 1 ménage sur 2 aidé en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis