Écologie : le crédit mutuel instaure un dividende sociétal

Le Crédit mutuel se lance dans un nouveau projet : un dividende sociétal est créé qui alloue chaque année 15% du résultat net au profit de l'écologie et de la solidarité, participant ainsi à la transition écologique et à la réduction des inégalités.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 5 janvier 2023 à 10h37
Crédit mutuel écologie dividende sociétal solidarité
15 %Le Crédit mutuel va allouer chaque année 15% de son produit net à un dividende sociétal qui investira pour l'écologie et contre les inégalités

L’écologie et la solidarité comme nouveau cheval de bataille

L’écologie et les inégalités semblent préoccuper de plus en plus toutes les institutions. Le Crédit mutuel Alliance fédérale, la Cmaf, a décidé d’instaurer un dividende sociétal. Il s’agit de consacrer 15% des profits annuels à la mise en place d’une stratégie environnementale et solidaire. Le montant total représente donc pas moins de 500 millions d’euros pour 2021 par exemple. Le projet, censé être opérationnel en 2023, est présenté au Figaro par Nicolas Théry, président de la Cmaf.

L’idée vient d’une conviction profonde : « une entreprise ne peut pas être prospère dans un monde qui ne le serait pas ». La banque se veut donc actrice et instigatrice de la « révolution environnementale et solidaire » et a voté à l’unanimité la mise en place du dividende sociétal. La banque prévoit de dépenser deux milliards d’euros dans ce fond au cours des 5 prochaines années, soit jusqu’en 2027.

Un projet écologique à valeur d’exemple

Le Crédit mutuel souhaite ériger son dividende sociétal comme un exemple d’investissement des entreprises dans l’écologie et la société. Si 200 grands groupes ou grandes entreprises optaient pour la mise en place d’un pareil fonds d’investissement, ils arriveraient tous en semble à couvrir le budget français de la transition écologique, soit entre 80 et 100 milliards d’euros. D’autant que retirer 15% du résultat net « correspond peu ou prou à la baisse de l’impôt sur les sociétés de ces dernières années ».

La dépense du dividende sociétale a pour but de répondre à la fois à l’urgence écologique mais aussi à la demande d’actions solidaires. Ainsi, le fonds servira à investir dans des entreprises qui œuvrent pour l’environnement et donc indirectement contre les inégalités. Un tiers du dividende aura pour objectif de mettre en place des « produits bancaires et d’assurance inclusifs » adressés aux clients les plus fragiles. Le solde, quant à lui, ira directement soutenir des actions de mécénat. Les actions de celles-ci devront être orientées en soutien à des projets solidaires d’ONG reconnues ou d’associations locales.

Aucun commentaire à «Écologie : le crédit mutuel instaure un dividende sociétal»

Laisser un commentaire

* Champs requis