La consommation de gaz de l’Europe en baisse de 20% depuis cet été

Les Européens réduisent leur consommation de gaz depuis la période estivale. Face à la baisse drastique des livraisons russes, les pays membres se sont entendus pour diminuer l’utilisation de cette énergie. Les efforts semblent donc payer.

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 21 décembre 2022 à 13h31
gaz-consommation-union-europeenne-baisse
20%Entre août et novembre, les pays membres de l’Union Européenne ont réduit leur consommation de 20% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. ©Pixabay

La consommation de gaz baisse de 20% entre août et novembre 2022

L’Europe est moins gourmande en gaz. Conclusion de l’étude publiée par l’agence Eurostat. La consommation de cette énergie chute de 20,1% entre la fin de l’été et le mois de novembre par rapport à la moyenne des cinq années précédentes sur la même période. Ainsi, les pays de l’Union Européenne font des efforts. Les chiffres sont mêmes au-dessus des attentes. Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, l’UE active différents leviers pour baisser drastiquement sa dépendance au gaz en provenance de Moscou.

Dans les faits, en plus de la recherche de nouveaux approvisionnements, les leaders européens militent pour une forte baisse de la consommation. Ce chiffre de 20% en moins est un premier pas. En revanche, Eurostat ne donne pas d’explication à cette diminution. D’une part, l’automne particulièrement doux en Europe peut l’expliquer. D’autre part, certaines industries ralentissent la production par peur de faire exploser la facture énergétique en cette fin d’année 2022.

Des disparités suivant les États

Comme dans chaque bilan, il y a des bons élèves et des moins bons. Certains pays européens font de gros efforts à l’image de la Finlande : moins 52,7% de consommation de gaz ! La Lettonie ou la Lituanie affichent aussi des réductions de plus de 40%. D’autres, comme l’Espagne, l’Italie ou encore le Portugal affichent des résultats en baisse mais moins que l’objectif fixé de 15% pour chaque État membre.

Enfin, les mauvais élèves sont Malte et la Slovaquie. Ces deux derniers ont augmenté leur consommation de gaz. En ce qui concerne la France, les efforts faits par la population payent. Le pays affiche une diminution dans la moyenne européenne. L’Union entend bien poursuivre les efforts pour réduire le prix de sa facture énergétique. Autre enjeu : passer l’hiver sans crainte.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «La consommation de gaz de l’Europe en baisse de 20% depuis cet été»

Laisser un commentaire

* Champs requis