Microsoft va investir massivement dans chat GPT

Microsoft va renforcer son partenariat avec OpenAI, dont l’outil phare chat GPT est devenu viral en quelques semaines. Dans les faits, le géant américain annonce son intention d’injecter plusieurs milliards de dollars supplémentaires dans le robot conversationnel.

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 24 janvier 2023 à 16h22
microsoft-investissement-chat-gpt

Microsoft s’investit encore dans chat GPT

Actuellement, Microsoft mise beaucoup sur le nouveau jouet technologique du moment : chat GPT. Un robot conversationnel, disponible gratuitement en ligne, qui connaît un énorme succès partout dans le monde depuis quelques semaines. Malgré les premières critiques à son encontre, l’entreprise fondée par Bill Gates va investir massivement dedans. Le montant exact n’est pas encore connu. Une chose est sûre : il va avoisiner plusieurs milliards de dollars. Ainsi, l’objectif de l’entreprise américaine est simple, accélérer le développement de chat GPT.

L’intelligence artificielle est devenue un des nouveaux enjeux des entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies. Depuis le début, Microsoft croit au potentiel du robot. Après avoir injecté 1 milliard de dollars en 2019, l’entreprise refait un chèque en 2021. Montant : 2 milliards d’euros. Cet argent permet de finir le développement de chat GPT.

Le robot bientôt présent dans les outils de Microsoft

Pour l’entreprise américaine, l’objectif est de faire avancer la recherche dans ce nouveau système. Par ailleurs, à travers cet investissement, Microsoft souhaite intégrer rapidement les modèles d’intelligence artificielle dans ses propres produits. Le plus connu restant le fameux Windows. Les prochaines versions du logiciel pourraient donc intégrer de nouvelles fonctionnalités directement reprises du robot conversationnel. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un pari pour le moment. Dans un communiqué, les deux entreprises expliquent que chat GPT pourrait être présent dans Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Pour le géant américain, c’est aussi une façon de tourner la page du plan massif de licenciement annoncé il y a quelques jours. Outre-Atlantique, la coupe dans ses effectifs suscite bon nombre de réactions. Ainsi, prétextant une conjoncture économique mauvaise en ce moment, Microsoft prévoit de supprimer 10.000 postes soit, tout de même, 4% de ses effectifs.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Microsoft va investir massivement dans chat GPT»

Laisser un commentaire

* Champs requis