Apple : l’odeur du flop autour de l’iPhone 5c

Par Olivier Sancerre Modifié le 16 octobre 2013 à 14h33

L'iPhone 5c ressemble de plus en plus au vilain petit canard de toute l'histoire de l'iPhone. Le smartphone, lancé le 20 septembre dernier, rencontrerait en effet quelques difficultés à atteindre les estimations de vente d'Apple.

iPhone 5c : une demande plus faible que prévue

Le constructeur californien aurait ainsi demandé, à en croire le toujours bien informé Wall Street Journal, à deux de ses principaux fournisseurs de ralentir le rythme de production de l'iPhone 5c. Les lignes de production de Pegatron pour ce modèle ont été réduites de 20%, quant à Foxconn, les commandes auraient fondu d'un tiers. Ces baisses des commandes concernent le dernier trimestre de l'année, à savoir celui des fêtes de fin d'année traditionnellement très positif pour les ventes d'iPhone.

L'iPhone 5s en pleine forme

Cependant, Apple n'a pas mangé son pain blanc. Dans la foulée des commandes d'iPhone 5c en baisse, le fabricant rehaussait le niveau de celles pour l'iPhone 5s, le modèle haut de gamme vendu un peu plus cher. La version 5c du smartphone, pourtant fortement mis en avant par Apple, a peu de nouveautés à offrir par-rapport au 5s mieux doté technologiquement - si ce n'est une coque en plastique et un choix de couleurs. Difficile dans ces conditions de justifier un prix identique à celui de l'iPhone 5 de l'an dernier, dont le 5c reprend les caractéristiques techniques.

Les consommateurs ne s'y sont visiblement pas trompés. Fin septembre, il se vendait deux iPhone 5s contre un iPhone 5c : 64% des ventes se destinaient en effet au haut de gamme, contre 27% pour le 5c.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Apple : l’odeur du flop autour de l’iPhone 5c»

Laisser un commentaire

* Champs requis