FC Barcelone : petits arrangements pour le Mercato hivernal

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Marie-Eve Jamin Publié le 12 janvier 2022 à 15h24
Sponsoring Clubs Football Reglemente
55 MILLIONS €Ferran Torres a été recruté pour 55 millions d'euros.

Le FC Barcelone, qui croule sous les dettes, réussit à acheter un joueur 55 millions d'euros lors de ce mercato hivernal grâce à de petits arrangements entre clubs amis.

Alors qu'il croule sous une dette de plus de 1,3 milliard d'euros, le FC Barcelone vient de signer une recrue de poids lors de ce mercato d'hiver. Ferran Torres le jeune Espagnol de 21 ans, qui a notamment brillé lors de l'Euro, a été recruté pour 55 millions d'euros (avec un bonus potentiel de 10 millions d'euros supplémentaires en faveur de Manchester City) : le FC Barcelone a ouvert le mercato hivernal en fanfare.

Et pourtant c'est bien ce même Barça, au bord du gouffre financier en raison de cette dette abyssale et écrasé par une masse salariale incontrôlable, qui a été contraint de céder Lionel Messi au PSG durant l'été 2021. Quelques mois plus tard, il est le principal acteur d'un mercato par ailleurs très calme. Il faut replacer ce transfert dans son contexte. Le club qui vend Ferran Torres n'est autre que Manchester City.

Le club anglais est tenu par un manager, Pep Guardiola, et un directeur sportif, Txiki Begiristain

tous deux anciens du FC Barcelone. On peut y voir une manière de venir en aide à leur ancien club. Ce sont des arrangements entre clubs amis : le club catalan va sûrement étaler le paiement des 55 millions d'euros sur une année. Et c'est qu'a confirmé le quotidien sportif L'Equipe : le premier versement du transfert ne tombera effectivement pas avant l'été prochain.

Un fonds d'investissement au secours du club catalan ?

Cette arrivée va tout de même alourdir la masse salariale de l'équipe. Mais elle devrait être accompagnée de départs au cours du mois de janvier : Memphis Depay, Samuel Umtiti, Ousmane Dembélé ou encore Philippe Coutinho font partie des joueurs qui pourraient partir au cours d'un mercato qui sera déterminant pour le FC Barcelone. Une chose est sûre, les Blaugrana sont dans l'obligation de se qualifier pour la prochaine Ligue des champions et ses lucratifs revenus. Parce ce que contrairement aux clubs bénéficiant d'actionnaires très puissants financièrement, le Barça, soutenu par une base de socios, ne dispose pas de propriétaires capables de couvrir une situation financière délicate.

Afin de combler ce gouffre financier, le club catalan compte sur la recherche d'un nouveau sponsor maillot pour la saison 2022-2023. Rakuten a accepté de prolonger l'actuel contrat mais avec un montant revu à la baisse par rapport aux quatre années précédentes 35 contre 55 millions d'euros environ. Les dirigeants catalans attendent aussi beaucoup des négociations avec CVC Capital Partners. Le fonds d'investissement va entrer au capital du championnat espagnol à hauteur de 10% contre le versement d'un pactole de deux milliards d'euros (à partager entre quasiment 40 clubs).

Le FC Barcelone comme le Real Madrid font partie des quelques institutions qui ont dénoncé cet accord. Pour mieux le négocier, individuellement, afin d'obtenir plus en cédant pour une partie plus longue. Au final, on ne prête qu'aux riches... enfin à ceux qui comptent une forte communauté de followers et sont très visibles sur les réseaux sociaux.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis dix ans, j'essaie de transmettre ma passion pour l'actualité au quotidien. Je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.