Internet : le bras de fer continue entre Google et la Commission Européenne

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 23 décembre 2013 à 6h02

Bruxelles osera t-il punir le géant de l'internet ? La Commission européenne a Google dans le viseur depuis quelques temps, car elle la soupçonne d'abus de position dominante sur la recherche et la publicité en ligne.

L'Europe hausse le ton

Concrètement, elle reproche à Google de mettre en avant dans ses liens ses propres moteurs de recherche spécialisés (voyages, restaurants, assurances, recherches locales, etc.).

Face à ces attaques, Google a fait des propositions, visant notamment à mieux mettre en valeur les sites concurrents.

Ce n'est pas assez, a rétorqué Bruxelles, qui veut que tous les liens soient présentés de la même manière, sans favoritisme ! Vendredi, Joaquin Almunia, commissaire européen à la Concurrence, a mis en garde l'entreprise de Mountain View : « La dernière proposition telle qu'elle a été présentée par Google en octobre (...) n'est pas acceptable dans le sens où elle n'apaise pas nos inquiétudes par rapport à la concurrence ».

Des propositions jugées "pas acceptables"

« Pas acceptable ». Le terme est fort et pourrait laisser présager que la Commission réfléchit désormais à abandonner l'idée d'un accord à l'amiable. De là à infliger une sanction au moteur de recherche (sous la forme d'une amende, de plusieurs milliards d'euros, comme c'est souvent le cas dans ce type de dossier ?). Peut-être...

Google a encore quelques semaines pour revoir sa copie. Sous peine de devoir peut-être ouvrir son portefeuille...

L'enquête visant Google est ouverte depuis fin 2010. Plusieurs entreprises ont porté plainte devant la Commission européenne.

Au Canada aussi, Google fait l'objet des mêmes accusations de pratiques anti-concurrentielles.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Internet : le bras de fer continue entre Google et la Commission Européenne»

Laisser un commentaire

* Champs requis