Cécile Duflot promet plus de logements sociaux

Par Laure Japiot Modifié le 22 mai 2012 à 9h55

« Il y a deux façons de faire de la politique. Il y a ceux qui ont des formules, et ceux qui agissent. Moi je me range, et j’espère avec l’ensemble de ce gouvernement, dans la deuxième catégorie. » Cécile Duflot, fraîchement nommée ministre du Logement, a donné le ton dès ce matin sur Canal+ en annonçant deux engagements.

Elle a d’abord réaffirmé l'engagement de la majorité présidentielle de relever le seuil de logements sociaux pour les villes de plus de 3 500 habitants de 20 %, à l'heure actuelle, à 25 %. La loi de Solidarité et de renouvellement urbain (SRU), votée en 2000, impose en effet aux communes de plus de 3 500 habitants d'atteindre un quota de 20 % de logements sociaux sur leur territoire.

« La loi, qui a permis de créer des logements sociaux dans des communes qui ne voulaient pas le faire, a été bonne pour tout le monde, a rappelé Cécile Duflot. Tout le monde s'est rendu compte que mixer les populations, c'était une très bonne chose. (…) On va continuer sur ce chemin. On a un objectif majeur de construction de nouveaux logements ».

La ministre, étiquetée Europe Ecologie-Les Verts, a également annoncé une prolongation du dispositif hivernal pour l'hébergement d'urgence, pour « faire en sorte que d'ici au 31 mai (...) on ne mette plus personne à la rue ». Mis en place chaque hiver pour assurer l'hébergement des SDF, ce dispositif s'achève habituellement en mars. Mais à l'approche de l'élection présidentielle, le précédent gouvernement l’avait exceptionnellement prolongé cette année jusqu'à ce mardi.

Aucun commentaire à «Cécile Duflot promet plus de logements sociaux»

Laisser un commentaire

* Champs requis