Le Chèque Energie remplacera les tarifs sociaux en 2018

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 9h15
Energie Cheque Isolation Travaux France Transition Energetique
227 EUROSLe montant du chèque énergie pourra atteindre 227 euros.

Comme tout ménage a besoin d'énergie pour se chauffer, cuisiner, faire tourner le lave-vaisselle et tout le reste, la France a un système de tarifs sociaux qui permettent même aux ménages les plus démunis de payer leurs factures grâce à des tarifs réduits. Mais ce dispositif va être remplacé.

Réduire la facture énergétique des Français

Le système des tarifs sociaux va prendre fin le 31 décembre 2017 et le gouvernement a déjà prévu la suite des événements. Pas question de laisser les ménages les moins favorisés s'empêtrer dans des situations de factures impayées ou autres. Dans le cadre de la loi de Transition Energétique, la France va mettre en place dès le 1er janvier 2018 le nouveau "Chèque Energie".

Le décret de loi a été publié dimanche 8 mai 2016 au Journal Officiel et le Conseil Supérieure de l'Energie (CSE) a donné son aval à sa mise en place dans la foulée. Le chèque énergie est donc désormais une réalité et il apporte quelques changements majeurs par rapport aux tarifs sociaux.

Payer ses factures... mais pas que !

Le montant du chèque énergie sera calculé par rapport aux revenus des ménages. Pour en bénéficier il faudra gagner moins de 7 700 euros par an "par unité de consommation" soit par personne. La ministre Ségolène Royal espère ainsi viser les retraités et les ménages aux plus faibles revenus grâce à des montants, pour ces chèques, compris entre 48 et 227 euros.

Mais si ces montants permettront de payer les factures, ils permettront également de payer des travaux d'isolation. C'est toute la nouveauté de la chose et c'est une nouveauté qui s'inscrit dans le vaste programme engagé par le gouvernement pour réduire la consommation énergétique du pays ce qui passe également par la réduction de la consommation des bâtiments.

En cas de travaux, selon la nouvelle loi, plusieurs chèques énergie pourront être cumulés par les ménages et ce pendant une durée maximale de trois ans. De quoi permettre même aux plus démunis de réaliser les travaux les plus simples, comme changer les fenêtres pour du double vitrage, qui ne sont toutefois pas les moins chers.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Le Chèque Energie remplacera les tarifs sociaux en 2018»

Laisser un commentaire

* Champs requis