Club Med : Andrea Bonomi relance les enchères et offre 24 euros par action

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 décembre 2014 à 13h28

MISE A JOUR : Andrea Bonomi et le fonds KKR ont effectivement proposé une offre à 24 euros par action pour le Club Med ce vendredi 5 décembre 2014, confirmant la rumeur de ce matin.

L'OPA sur le Club Med n'en est peut-être pas à son dernier épisode alors qu'elle est officiellement devenue l'OPA la plus longue de l'histoire de la Bourse en France. Le dernier épisode avait pour protagonistes les chinois de Fosun et Ardian qui ont surenchérit sur l'offre d'Andrea Bonomi. Le 1er décembre 2014 l'offre a été portée à 23,50 euros l'action.

Mais Andrea Bonomi et Global Resorts n'ont peut-être pas jeté l'éponge.

Une nouvelle offre avant le 17 décembre ?

Lors de la dernière contre-offre de Fosun et Ardian, qui a été présentée le 1er décembre 2014 et qui valorise le Club Med à 897 millions d'euros, l'AMF a voulu faire court. Elle a donc donné jusqu'au 17 décembre 2014 seulement, soit deux semaines, à Andrea Bonomi et ses alliés pour surenchérir encore.

L'espoir, sans doute, était de voir le feuilleton boursier se terminer, mais ce ne sera peut-être pas le cas. Andrea Bonomi, selon les informations du Sole 24 Ore, ne semble pas enclin à lâcher l'affaire. Il penserait même à une nouvelle offre.

Andrea Bonomi persiste... et signera peut-être

Le journal italien Il Sole24Ore de ce vendredi 5 décembre 2014 pense savoir que le financier italien n'a pas jeté l'éponge et, fort de sa nouvelle alliance avec le fonds d'investissement américain KKR, pourrait lancer une nouvelle contre-offre.

Dans l'idée, l'offre sera de 24 euros par actions, soit tout juste au-dessus des 2% nécessaires pour qu'elle soit validée par l'AMF. Mais pour l'instant aucune information officielle n'a été donnée. Andrea Bonomi a encore 12 jours pour préparer son offre et relancer l'OPA.

Le Club Med veut en finir

Une nouvelle offre par Andrea Bonomi risque de ne pas plaire au PDG du Club Med, Henri Giscard d'Estaing, dont la préférence pour les chinois de Fosun (et maintenant pour le brésilien Nelson Tanure avec lequel il s'est allié pour l'offre à 23,50 euros par action) n'a jamais été cachée.

Le patron de la firme au Trident a déjà affiché ses craintes pour cette OPA qui ne se termine pas, estimant qu'elle « pèse sur le Club Med » tandis que ce dernier continue de perdre de l'argent : 12 millions d'euros de pertes nettes entre novembre 2013 et novembre 2014 selon les derniers chiffres publiés.

Andrea Bonomi pourrait relever l'offre sur le Club Med à 24 euros l'action

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis