Faire des économies pendant les soldes ? Pas si certain !

Par Anton Kunin Publié le 19 juillet 2018 à 13h46
Soldes Depenses Francais Hommes Femmes
70%La demande pour les enceintes a bondi de 70% le premier jour des soldes... alors que leurs prix étaient supérieurs de 8% en moyenne à ceux constatés 8 jours auparavant.

Alors qu’un pic de consultations a été enregistré chez les marchands en ligne la veille et le premier jour des soldes d’été 2018, la croyance selon laquelle les meilleures affaires seraient à saisir dans les tous premiers jours de l’opération commerciale ne se vérifie pas toujours, révèle le comparateur en ligne Idealo.

Jeans homme : pour avoir les meilleurs prix, il fallait attendre la fin de la première semaine des soldes

Les soldes, une occasion de faire de bonnes affaires ? Si cette idée est bien ancrée dans l’imaginaire collectif, acheter pendant les soldes, voire dès le premier jour de celles-ci ne vous fait pas toujours économiser de l’argent, rappelle l’équipe du comparateur en ligne Idealo. Exemple avec les chaussures d’été pour hommes : leurs prix ont baissé de manière continue dès la mi-juin 2018, pour atteindre leur niveau le plus bas entre les 21 et 24 juin. Mais dans les jours précédant l’ouverture des soldes, les prix sont repartis à la hausse. Ainsi, pour acheter au prix le plus bas, il fallait en réalité passer commande avant les soldes.

Autre exemple : les jeans pour hommes. Leurs prix ont baissé de manière continue pendant la première semaine des soldes, ainsi, pour faire un maximum d’économies, il fallait acheter sept jours avant l’ouverture des soldes et non pas le premier jour. En plus, les personnes qui sont passées à la caisse entre les 10 et 23 juin 2018 ont pu faire de meilleures affaires que celles qui l’ont fait le premier jour des soldes.

Pour acheter son maillot de bain ou son barbecue, il ne fallait pas attendre les soldes

Le potentiel d’économies était encore plus illusoire sur les maillots de bain pour femmes. Le premier jour des soldes a en effet marqué le point le plus haut de la courbe haussière, dont l’ascension a commencé depuis juin. Ce jour-là, les clientes ont dû débourser 26 euros en moyenne, contre 16 euros en moyenne le 6 juin 2018.

Même constat sur les barbecues : leurs prix ont commencé à monter rapidement dès la première semaine de juin, pour atteindre leur pic le 23 juin 2018. La baisse qui a suivi a été très légère, soldes ou pas soldes. Ainsi, les personnes qui ont acheté le sien le 6 juin 2018 ont déboursé 247 euros en moyenne, contre 263 euros en moyenne pour celles qui ont passé commande le premier jour des soldes et 258 euros pour celles qui l’ont fait à la fin de la première semaine des soldes.

Aucun commentaire à «Faire des économies pendant les soldes ? Pas si certain !»

Laisser un commentaire

* Champs requis