69 % des Français pensent que le gouvernement n’aime pas les entreprises

Par Olivier Sancerre Modifié le 10 octobre 2013 à 17h54

Malgré la crise et les controverses, les Français aiment majoritairement leur entreprise… mais ils jugent durement la manière dont le gouvernement gère sa relation avec le tissu entrepreneurial.

À l'occasion du dixième anniversaire de la Fête des Entreprises organisée par le mouvement Ethic le 17 octobre prochain et dont la marraine n'est autre que Fleur Pellerin, Ministre déléguée aux PME, un sondage montre que 75% des Français déclarent aimer leurs boîtes : c'est 6 points de mieux que l'an dernier. 78% annoncent même aimer leur travail ! L'entreprise est vue comme un des derniers repères dans une période ponctuée de mutations et des crises afférentes.

La crise, moteur de la motivation

Malgré ces temps difficiles où 42% déclarent tout de même que la pression a augmenté d'un cran, 37% n'ont pas vu de changements liés à l'incertitude économique. Mieux encore, 28% pensent que ces difficultés renforcent le dialogue et l'esprit d'équipe, tandis que 12% sont encore plus motivés.

Le gouvernement dans ses petits souliers

Les Français jugent en tout cas sévèrement le gouvernement : 69% estiment en effet qu'il n'est pas proche des entreprises… Un résultat à nuancer néanmoins selon son bord politique : sur ces 69%, 53 % se disent de gauche et 14 % de droite. Il ne faudra donc pas tout attendre des autorités pour « s'en sortir ». 28% pensent que si la boîte se tirera d'un mauvais pas, ce sera grâce à l'équipe qui l'anime (mais 14% uniquement grâce au patron et au management…) Les mesures politiques ne sont utiles que pour 12% des sondés.

Pour finir, le sondage s'est intéressé au « top 5 des pires collaborateurs ». L'hypocrite est en tête dans 53% des réponses, suivi par le lèche-bottes (35%), le colporteur de ragots (35%), celui qui a une hygiène douteuse (26%), et celui qui s'approprie les idées des autres (24%).

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «69 % des Français pensent que le gouvernement n’aime pas les entreprises»

Laisser un commentaire

* Champs requis