Comprendre l’année 2021, effondrement, grand Reset ou austérité !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Publié le 11 janvier 2021 à 9h46
Effondrement Marseille Mal Logement
12000 MILLIARDS $Le FMI prévoit que la crise économique supprimera 12.000 milliards de dollars de richesse mondiale en 2020.

Comment comprendre l’année 2021 ? Sacrée question n’est-ce pas, tant les choses sont complexes.

Cette année c’est d’ailleurs tellement compliqué, qu’il n’y a strictement aucune certitude… mais deux éléments importants qui vont sans doute orienter les tendances de l’année qui vient.

Un effondrement économique lié par exemple à la pandémie, ou à une seconde révolution américaine, et dans ce cas l’hypothèse du Grand Reset prendrait corps.

A l’opposé, les tendances exprimées par le G30 et le rapport rendu par Mario Draghi pour le groupe des 30 pays les plus importants de la planète plaident indirectement pour le maintien du système actuel en assurant sa solvabilité.

La pièce est lancée.

Personne ne sait de quel coté elle retombera.

Je partage dans JT du grenier, quelques pistes de réflexion afin d’éclairer et d’alimenter les analyses de chacun.

Restez à l’écoute.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Aucun commentaire à «Comprendre l’année 2021, effondrement, grand Reset ou austérité !»

Laisser un commentaire

* Champs requis