Guerre en Ukraine : les milliardaires russes ont perdu un tiers de leur fortune

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 4 mars 2022 à 16h19
Dilbar 2412533 1920
600 millions de dollarsLe super yacht d'Alisher Usmanov, le Dilbar, coûte 600 millions de dollars.

Avec l’effondrement du rouble et les sanctions prises à l’encontre des oligarques russes à cause de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les 20 milliardaires russes les plus riches ont perdu près de 80 milliards de dollars.

Des sanctions de l’Union Européenne

L’invasion de l’Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine a eu de grandes conséquences économiques, en particulier pour la Russie. En plus de l’effondrement du rouble, plusieurs États à travers le monde ont mis en place des sanctions à l’encontre des oligarques russes ayant des avoirs sur leur territoire. Ainsi, selon l’Indice Bloomberg des milliardaires, les 20 personnalités les plus riches de Russie ont perdu près d’un tiers de leur fortune, avec une perte évaluée à 80 milliards de dollars. Selon Forbes, 12 Russes auraient perdu leur statut de milliardaire suite à ces mesures.

Alisher Usmanov, après avoir été sanctionné par l’Union Européenne lundi 28 février 2022, a perdu 1,7 milliard de dollars. Sa fortune s’établit donc à 19,5 milliards de dollars. Il pourrait perdre encore plus, si les États-Unis décident de le rajouter à la liste des oligarques russes sanctionnés sur leur territoire. En outre, il a vu son méga yacht, le Dilbar, être confisqué par les autorités du Royaume-Uni. Le méga yacht, Amore Velo, de Igor Sechin a également été confisqué par la Grande-Bretagne qui menace de saisir tous les biens matériels des oligarques russes sur leur territoire.

Une perte de 11 milliards de dollars

Vladimir Potanin, l’homme le plus riche de Russie, a vu sa fortune fondre de presque un quart à 25 milliards de dollars, alors qu’il n’a été sanctionné par aucun pays. En revanche, certaines personnalités ont vu leur fortune se réduire de moitié. C’est le cas de Gennady Timchenko, qui est à la tête de Volga Group, qui a vu sa fortune passer de 22 milliards de dollars à 11 milliards de dollars.

Leonid Mikhelson, le PDG de la société gazière Novatek, cotée à la bourse de Londres, voit sa fortune être réduite à 22 milliards de dollars après avoir perdu 10,5 milliards de dollars après le gel de certains de ses avoirs. Un autre milliardaire, sanctionné par l’Union Européenne a vu sa fortune fondre et atteindre 22 milliards de dollars après avoir perdu 5,6 milliards de dollars. Il s’agit du propriétaire de sociétés minières Alexei Mordashov.

Aucun commentaire à «Guerre en Ukraine : les milliardaires russes ont perdu un tiers de leur fortune»

Laisser un commentaire

* Champs requis