Inflation : une hausse du Smic au deuxième trimestre 2022

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 17 mars 2022 à 15h54
Pexels Pixabay 164688
1.635 eurosAvec cette hausse, le Smic s'établirait à 1 635 euros bruts par mois pour 35 heures de travail.

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) pourrait augmenter au deuxième trimestre 2022 face à la hausse des prix à la consommation.

Évolution des prix à la consommation

Selon une note de l’Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) publiée mercredi 16 mars 2022, la hausse des prix à la consommation va conduire à une hausse du Smic. Cette hausse du Smic pourrait, selon l’Insee, s’élever à 32 euros bruts par mois. Cela ferait passer le revenu minimum pour 35 heures de travail par semaine, à 1 635 euros bruts mensuel.

Cette mise à niveau automatique serait la deuxième au cours de l’année 2022, après une hausse automatique au 1er janvier 2022 de 13,65 euros bruts supplémentaires par mois. « Le dynamisme des salaires est susceptible de se poursuivre au deuxième trimestre, d'autant qu'une nouvelle revalorisation du Smic, d'au moins 2 %, pourrait avoir lieu compte tenu de l'évolution possible des prix », explique l’Institut dans sa note.

Trois possibilités pour que le Smic augmente

La mise à niveau automatique du Smic a lieu lorsque l'indice des prix à la consommation connaît une augmentation de plus de 2% par rapport à la dernière hausse du Smic pour les 20% de ménages qui ont les plus faibles niveaux de revenus. C’est ce qui va avoir lieu au deuxième trimestre 2022, puisque pour les 20% les plus précaires, l’inflation sera d’au moins 2% par rapport au 1er janvier 2022. Si dans ce cas, il s’agit d’une mise à niveau automatique, il existe deux cas supplémentaires où le Smic peut augmenter.

Dans le premier cas, lorsque les ouvriers et les employés obtiennent un gain de pouvoir d’achat, le Smic augmente de la moitié de ce gain. Sinon, le Smic peut augmenter par une volonté politique. Ce fut le cas lorsque François Hollande, en juillet 2012, a décidé d’une hausse de 2% du Smic. Il s’agissait d’une hausse de 1,4% au titre de l’inflation et de 0,6% d’aide politique.

Aucun commentaire à «Inflation : une hausse du Smic au deuxième trimestre 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis