Jets privés : le gouvernement veut réguler les vols

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 23 août 2022 à 10h19
Jets Prives Gouvernement Regulation Vol
31%En Europe, les émissions de CO2 des jets privés ont augmenté de 31% entre 2005 et 2019 selon une étude de Transport et Environnement.

La polémique autour de l’utilisation des jets privés ne cesse d’enfler. Pour stopper la contestation et leur utilisation abusive, le gouvernement veut agir et si possible au niveau européen.

Une prise de conscience plutôt qu’un plan

L’utilisation des jets privés fait de plus en plus polémique. Ce mode de déplacement réservé aux personnes généralement très aisées n’est pas du goût de la majorité de la population. Surtout dans un contexte de transition écologique avec des déplacements plus propres. Pour aller dans ce sens, le ministre des Transports, Clément Beaune, veut "réguler les vols" de ces appareils. Il souhaite profiter du plan sobriété du gouvernement pour mettre en place de nouvelles mesures.

Pour l’instant, la réflexion est engagée mais aucune piste concrète ne semble se dégager. Une nouvelle réglementation, une nouvelle taxe ou des incitations, l’exécutif n’écarte pour l’heure aucune piste. Preuve que le dossier divise, il doit trouver un consensus avec Bercy, Matignon et même l’Élysée.

Un sommet des transports au niveau européen prévu cet automne

La question de l’utilisation des jets privés est sensible. À l’automne, Clément Beaune devra batailler. La NUPES veut par exemple proposer un amendement pour interdire purement et simplement leur utilisation. La mesure prônée par l’écologiste Julien Bayou sera déposée et débattue dans les semaines à venir. Une manière selon lui de faire passer un message d’équité dans la transition écologique.

Enfin, Clément Beaune milite pour l’établissement d’un cadre commun à l’ensemble des pays de l’Union Européenne. Le ministre français attend mettre le sujet sur la table lors du prochain sommet des ministres des Transports de l’UE. Il se déroulera fin octobre à Prague en République Tchèque.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Laisser un commentaire

* Champs requis