Jeux vidéo : Microsoft rachète l’éditeur Activision

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 18 janvier 2022 à 17h28
Microsoft 4608125 1920
50 milliards de dollarsActivision est évaluée à 50 milliards de dollars en bourse.

L’entreprise américaine Microsoft a annoncé mardi 18 janvier 2022, l’achat du plus important éditeur de jeux vidéo Activision pour près de 70 milliards de dollars.

Microsoft : intégration des jeux au Game Pass

Activision-Blizzard est un des éditeurs de jeux vidéo le plus important du domaine. Ce studio de développement est à l’origine des franchises les plus connues du jeux vidéo, notamment Overwatch, World of Warcraft, Call of Duty ou encore le jeu mobile Candy Crush. C’est pour 68,7 milliards de dollars que Microsoft a fait l’acquisition de la maison d’édition. À l’annonce de l’achat, l’action d’Activision a flambé de 37% en bourse.

Les différents jeux produits par l’éditeur Activision-Blizzard devraient rejoindre le Game Pass. Ce dernier est un service de Microsoft permettant à ses abonnés de jouer à volonté sur de nombreux jeux. Avec ce rachat, Microsoft pourrait décider de rendre les futures productions d’Activision des contenus exclusifs pour ses consoles, les Xbox Series.

« Troisième acteur mondial du jeu vidéo »

Avec l’achat de l’éditeur Activision-Blizzard pour 68,7 milliards de dollars, après l’achat en 2020 de l’éditeur Bethesda (Fallout, The Elder Scrolls, ou encore Doom) pour 7,5 milliards d’euros, Microsoft devient « le troisième acteur mondial du jeu vidéo en termes de chiffre d'affaires derrière Tencent et Sony », selon son communiqué. Microsoft avait, en outre, multiplié les achats de petits éditeurs pour renforcer son catalogue proposé par le Game Pass.

Cette acquisition intervient alors que Sony, un des acteurs principaux de l’industrie du jeu vidéo, multiplie également les acquisitions de différents studios d'édition. La stratégie de Sony est de renforcer le nombre d’exclusivités pour sa console PlayStation 5. Le rachat d’Activision par Microsoft pourrait sonner la fin de la licence Call of Duty sur les consoles PlayStation alors qu’il s’agit de l’une des plus grosses ventes annuelles pour les consoles.

Aucun commentaire à «Jeux vidéo : Microsoft rachète l’éditeur Activision»

Laisser un commentaire

* Champs requis