Méfiez-vous de cette nouvelle arnaque téléphonique

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 7 mai 2021 à 14h43
Arnaque Telephonique Numero Taxe
100€Des centaines d'euros d'appels vers l'Afrique soutirées aux victimes.

J’ai décidé de terminer la semaine en vous alertant sur une nouvelle arnaque qui prend de l’ampleur depuis quelques semaines. Une arnaque téléphonique, une fois n’est pas coutume.

Ne pas rappeler au numéro indiqué

Votre téléphone sonne. Pas le portable, mais le téléphone fixe. Fort logiquement, vous décrochez. Au bout du fil, une jeune femme prétend travailler pour votre opérateur téléphonique, et procéder à des vérifications sur la ligne, pour éviter qu’elle ne soit coupée à cause de travaux.

Fort logiquement, la menace d’être privé de téléphone mais aussi d’Internet étant suffisamment inquiétante, vous écoutez ce qui vous est dit. Et quand l’opératrice vous demande de rappeler à un numéro, vous vous exécutez. Manque de bol, le numéro en question, prétendument gratuit, est en réalité un numéro payant, qui vous envoie à l’étranger.

Des centaines d'euros perdus

Certaines victimes se retrouvent un ou deux mois plus tard avec des centaines d’euros d’appels vers l’Afrique. La variante de cette arnaque, c’est le message sur le répondeur, qui incite également à rappeler un numéro, toujours soi-disant gratuit. Maintenant, si vous, ou l’un de vos proches, êtes victime d’une telle arnaque, ne vous laissez pas faire.

Tous les opérateurs disposent d’une cellule chargée de gérer ces problèmes. Et en insistant, on obtient un remboursement total ou partiel de ces appels surtaxés. Et pour éviter que cela vous arrive un jour, il est également possible de bloquer tous les appels vers les numéros surtaxés, mais aussi vers l’étranger.

Retrouvez le podcast

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Méfiez-vous de cette nouvelle arnaque téléphonique»

Laisser un commentaire

* Champs requis