Le billet de 50 euros s’offrira un lifting en 2017

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 16 juin 2016 à 13h04
Billet Banque Argent Bce Faussaire Nouveau 50 Euros
45%Les billets de 50 euros représentent 45 % du volume total de billets de banque de la zone euro.

Dans sa continuelle lutte contre la contrefaçon de billets, la BCE a lancé depuis quelques années sa nouvelle série "Europe" qui améliore les systèmes de sécurité que les faussaires doivent contourner s'ils veulent créer des billets en mesure de tromper le plus grand nombre. C'est désormais au tour du billet de 50 euros de passer par la case "lifting".

Le billet de 50 euros : le billet le plus utilisé de la zone euro

L'amélioration de la sécurité anti-faussaires du billet de 50 euros revêt une importance majeure pour la BCE qui est en charge de la création et l'impression des billets de banques de la zone euro : le billet de 50 euros est tout simplement le plus utilisé de tous.

Il y a, en effet, environ 8 milliards de billets de 50 euros en circulation, soit 45 % du nombre total de billets de banque dans la zone euro. Le montant total de ces billets atteint les 400 milliards d'euros.

Un lifting prévu pour le printemps 2017

Personne en dehors de la BCE ne sait aujourd'hui quel sera la nouvelle forme du billet de 50 euros de la série Europe. Ce que l'on sait, en revanche, c'est qu'il gardera sa teinte orangé/marron typique. Les autres billets déjà changés, les 5 euros, les 10 euros et les 20 euros ont également gardé leur teinte initiale.

Le nouveau billet sera présenté au public le 5 juillet 2016 par la BCE qui se chargera de les imprimer. On peut supposer que, comme ce fut le cas pour les autres billets, le nouveau billet de 50 euros sera légèrement plus petit que le précédent.

La BCE compte mettre en circulation le nouveau billet de 50 euros au printemps 2017. Puis elle s'attaquera au lifting des billets de 100 et 200 euros. Seuls les billets de 500 euros, voués à disparaître, ne bénéficieront pas de cette nouvelle version améliorée contre la fraude.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Le billet de 50 euros s’offrira un lifting en 2017»

Laisser un commentaire

* Champs requis