L’or : une monnaie vieille de 6000 ans

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Publié le 28 septembre 2012 à 12h27

Le Général de Gaulle disait "celui qui parie sur les gouvernements et leurs monnaies papiers parie contre 6000 ans d'histoire". Pour Karl Marx, "la vraie monnaie par nature, c'est l'or et l'argent".

Nous avons l'illusion, et c'est un comportement humain parfaitement normal, que tout ce qui "est" aujourd'hui a toujours été et sera toujours. C'est ce que les psychologues nomment le principe de permanence. L'homme vit dans le présent. Nous avons donc une impression de stabilité. Et pourtant rien n'est plus faux.

Un peu d'histoire ne fait pas de mal. L'espérance de vie d'une monnaie est d'en moyenne 19 ans. Lorsque j'explique cela à mes étudiants, invariablement ils me répondent "ce n'est pas vrai puisqu'on a le franc depuis deux siècles !". Certes et alors ? Il n'y a rien à voir entre le franc or de 1910 et le franc que nous avons quitté en 2001 lors du passage à l'euro. Le nom est le même bien sûr, mais la valeur intrinsèque de la monnaie n'a plus rien à voir.

Prenons un exemple sur un siècle. En 1912, une pièce de 20 francs, en or, connue aujourd'hui sous le nom de "Napoléon 20F", permettait d'acheter un vélo. Aujourd'hui cette pièce d'or vaut environ 260 euros soit 1 705 francs de 2001 (je vous passe les conversions en anciens francs, en francs Pinay et autre joyeusetés). Or, si vous allez dans un magasin de sport, avec 260 euros vous pourrez acquérir un vélo, pas un haut de gamme et bien souvent fabriqué en Chine !

Ce que nous venons de voir fonctionne pour toutes les monnaies papiers mondiales. Du dollar américain au yuan chinois. Pour comprendre l'importance de l'or dans l'histoire économique humaine, il faut revenir rapidement sur ce qu'est une monnaie.

A quoi sert-elle ? Une monnaie a trois fonctions. C'est un instrument comptable (qui sert à comptabiliser les échanges, à exprimer un prix, etc) C'est un instrument d'échange (qui sert pour réaliser toutes nos transactions d'achats et de ventes) C'est un instrument de stockage de valeur (qui sert pour épargner. Epargner c'est consommer plus tard l'argent gagné aujourd'hui).

Un constat s'impose. Les deux premières fonctions sont parfaitement remplies par les monnaies actuelles. Hélas, l'aspect stockage de valeur a de tout temps, et encore plus aujourd'hui, présenté des failles immenses. Cela s'appelle l'inflation, qui érode le pouvoir d'achat de votre fameuse épargne...

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Laisser un commentaire

* Champs requis