Rénovation énergétique : obtenir une aide de l’Etat est jugé trop complexe

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 29 novembre 2022 à 9h24
Travaux R%c3%a9novation %c3%a9nergetique1
41 %41 % des Français ayant réalisé des travaux de rénovation énergétique dans leur logement n'ont bénéficié d'aucune aide de l'Etat.

En présentant sa stratégie dédiée au logement, le gouvernement s’est notamment fixé comme objectif de « multiplier les rénovations énergétiques pour éradiquer les bâtiments énergivores et mal isolés ». Las, le chemin sera long…

Un déficit d’information

A l’approche de l’hiver et suite à l’annonce de nouvelles mesures du Plan Climat par Nicolas Hulot en début de semaine, l’efficacité énergétique dans le logement s’impose comme une problématique clé de cette rentrée. Dans ce contexte, Quelle Energie, un site internet de conseil en économies d'énergie pour les particuliers, a interrogé les Français sur leurs attentes vis-à-vis des aides de l’Etat en matière de rénovation énergétique.

Déperdition thermique, pollution atmosphérique, factures d’énergie qui s’envolent… les installations de chauffage inefficientes ou les défauts d’isolation des logements impactent fondamentalement la qualité de vie des particuliers. Pour y remédier, les Français peuvent investir dans des travaux de rénovation énergétique, aujourd’hui soutenus par de nombreuses aides et subventions.

L’étude démontre un déficit d’information et d’accompagnement autour de ces dispositifs. Il est la première cause identifiée par les Français qui n’ont pas bénéficié d’aides dans leur projet de rénovation.

Démarches trop complexes

« Faute d’une information suffisante sur les différentes aides à la rénovation énergétique, de trop nombreux Français n’en bénéficient pas. Certains renoncent même à lancer leur projet pour des raisons financières, n’ayant malheureusement aucune idée des aides auxquelles ils peuvent avoir droit », explique Mael Thomas, directeur général de Quelle Energie.

Ainsi 28 % des Français ont fait réaliser des travaux de rénovation énergétique sur ces trois dernières années, mais 41 % d’entre eux n’ont bénéficié d’aucune aide de l’Etat. Dans plus d’un cas sur trois (38 %), la méconnaissance des dispositifs d’aides existants ou la complexité des démarches est mise en cause.

Quant à ceux qui ont bénéficié des aides -58 % des Français tout de même-, plus de la moitié (56 %) jugent les démarches trop complexes. Cette complexité représente un frein important dans la décision de se lancer dans un projet de travaux d’économie d’énergie.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis