Les sacs en plastique interdits de supermarché au 1er juillet

Par Olivier Sancerre Modifié le 31 mars 2016 à 18h32
Shutterstock 217396576
75%75% des déchets abandonnés en mer sont en plastique.

En France, chaque année, 17 milliards de sacs en plastique sont utilisés… et 8 milliards sont jetés dans la nature dans l'ensemble de l'Union européenne. Pour mettre un terme à ce gâchis environnemental, la France va interdire la distribution de ces sacs à partir du 1er juillet.

Cette fois, c'est la bonne. Après quelques atermoiements, les vilains sacs en plastique cesseront d'être distribués aux caisses des supermarchés le 1er juillet, comme il est écrit dans le Journal officiel. Ségolène Royal, la ministre de l'Écologie, l'avait annoncé il y a quelques jours.

Matière végétale

La France emboîte le pas à plusieurs autres pays de l'Union européenne comme la Finlande ou l'Irlande, où ces sacs sont interdits depuis un petit moment. Dans le détail, les supermarchés (puis, d'ici l'année prochaine, tous les points de vente) pourront proposer des alternatives au sac en plastique : sacs réutilisables, sacs pour emballer les fruits et les légumes, les sacs constitués d'une autre matière que le plastique comme du papier, du tissu, ou à base de matière végétale.

Emplois

Il y a certes l'aspect environnemental, mais Ségolène Royal a également fait miroiter 3 000 créations d'emploi : après tout, il faudra bien imaginer ces sacs d'un nouveau genre, les fabriquer et les distribuer. Plusieurs chaînes de distribution n'ont d'ailleurs pas attendu la parution dans le JO pour proposer des alternatives aux consommateurs.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis