Semaine de la finance responsable : choisissez votre façon d’investir

Par Anton Kunin Modifié le 2 octobre 2020 à 15h04
Reboisement Consommer Solidaire
220Plus de 220 fonds sont aujourd'hui labellisés ISR.

Comme chaque année début octobre, une série d’événements sont organisés dans le cadre de la Semaine de la finance responsable afin d’informer les épargnants sur les possibilités de donner du sens à leur épargne.

Une multitude de fonds pour investir responsable

C’est du 1er au 9 octobre 2020 que se tient en France la Semaine de la finance responsable. Une semaine pour rappeler la possibilité de faire fructifier son épargne tout en soutenant des entreprises qui, dans leur activité, tiennent compte de problématiques telles que l’égalité hommes-femmes, les droits humains, l’égalité dans l’accès à l’emploi, la préservation de la biodiversité et le ralentissement du changement climatique. Orienter votre épargne vers ces entreprises est plus facile à faire que vous ne croyez.

Pour permettre aux consommateurs d’identifier les placements « responsables », il existe trois principaux labels : ISR, Greenfin et Finansol. Chacun de ces labels tient sur son site une liste, régulièrement mise à jour, des fonds « responsables » labellisés. Vous pouvez télécharger les listes des fonds ISR, Greenfin et Finansol en cliquant sur les liens, puis choisir un fonds voire plusieurs fonds qui vous plaisent, puis acheter vos parts directement sur le marché via un courtier ou bien vous adresser à la société gestionnaire du fonds.

Épargne salariale, assurance vie, OPC, livrets bancaires… : la finance responsable prend de multiples formes

D’autres possibilités de placer vos économies dans des sociétés « responsables » existent également. Si votre entreprise dispose d’un accord d’intéressement ou de participation, pour le placement de votre épargne salariale vous pouvez choisir parmi plusieurs fonds. Il est fort probable que le gestionnaire de fonds choisi par votre employeur dispose, au sein de sa gamme, d’au moins un fonds labellisé ISR. Il en va de même pour l’assurance-vie : en vertu de la loi PACTE, depuis le 1er janvier 2020 les assureurs sont tenus de proposer au moins un fonds labellisé ISR dans chaque contrat d’assurance-vie.

Enfin, la finance solidaire, c’est aussi le don d’une partie des intérêts ou rendements que vous procure votre épargne. Certaines banques permettent, dès la souscription d’un produit, de réserver 10%, 25%, 50% (voire plus) du montant de la plus-value à une association. Dans la plupart des cas, ce don ouvre d’ailleurs le droit à une réduction fiscale.

Laisser un commentaire

* Champs requis