Snapchat : le réseau social va supprimer 20% de ses effectifs

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 1 septembre 2022 à 15h35
Snapchat Suppression Effectifs 20
500 MILLIARDS $Au cours du prochain trimestre, le PDG de Snapchat, Evan Spiegel, veut économiser 500 millions de dollars.

Le réseau social Snapchat est en crise. Pour s’en sortir, son PDG annonce vouloir réduire ses effectifs de 20% dans les prochains mois. Plus de 1.000 employés pourraient se retrouver sur le carreau.

Snapchat est en crise

Le petit fantôme jaune vit une période difficile. Comme les autres grandes entreprises américaines, Amazon ou Apple, il subit de plein fouet les conséquences de la crise de la publicité digitale. Pour survivre, l’entreprise n’a pas d’autre choix que de se séparer d’une partie de ses collaborateurs. Une coupe franche : 20% de ses effectifs, soit environ 1.200 salariés. Ces derniers vont se retrouver rapidement sur le carreau.

Le PDG du réseau social, Evan Spiegel, veut économiser 500 millions de dollars au cours du prochain trimestre. Deux secteurs vont voir leurs effectifs grandement diminués. Tout d’abord, celui dédié à la création de petits jeux présents dans l’application. Parallèlement, une réduction d’effectifs va avoir lieu côté produit. Cette annonce met fin à plusieurs projets de l’entreprise comme le développement d’un drone.

Une version premium sans publicité

Pour couronner le tout, les meilleurs éléments de l’entreprise commencent à voir le vent tourner et partent chez la concurrence. Deux hauts responsables viennent par exemple d’être débauchés par Netflix. Malgré tout, cette annonce a rassuré les marchés financiers. Hier, l’action a bondi de 7%. Un résultat à prendre avec des pincettes. Depuis le début de l’année, le prix de l’action est en chute libre.

Le modèle économique de Snapchat est essentiellement basé sur la publicité. Problème : depuis la crise sanitaire, les utilisateurs passent moins de temps devant leur smartphone et donc devant les publicités. Pour ne plus uniquement dépendre de ce paramètre, le réseau social propose désormais une version premium. Selon le PDG, elle serait déjà utilisée par un million de personnes.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Snapchat : le réseau social va supprimer 20% de ses effectifs»

Laisser un commentaire

* Champs requis