Téléphonie mobile : SFR et Bouygues rattrapent leur retard, Free reste dernier

Par Anton Kunin Modifié le 22 juin 2017 à 8h05
Deploiement 4g France Retard Inegalites Campagne Internet Mobile Operateurs
67 %En zone rurale, tous opérateurs confondus, les débits 3G/4G ont augmenté de 67 % par rapport à 2016.

Si Orange a longtemps devancé ses concurrents sur le plan de la couverture et de la qualité de son réseau mobile, SFR et Bouygues Telecom ont fait des progrès considérables cette dernière année.

Qualité des réseaux : des progrès certains mais toujours insuffisants

Selon la dernière enquête annuelle de l’Arcep sur la qualité des réseaux mobiles, Orange couvre aujourd’hui 89 % de la population (+8 points par rapport à 2016), SFR et Bouygues 88 % (+22 et +12 points respectivement) et Free 80 % (+13 points). 94 % des appels passés par les testeurs ont été « parfaits » chez Orange, 93 % chez SFR, 92 % chez Bouygues, 90 % chez Free.

Le palmarès reste le même lorsqu’il s’agit de visiter des pages web, avec les meilleures performances enregistrées par Orange (88 % des navigations réussies). SFR arrive juste derrière (85 %), suivi de Bouygues (83 %). Free se classe toujours dernier et avec un écart criant, puisque seules 57 % des consultations de pages web ont pu se faire. Même si des progrès restent à faire, les opérateurs français ont bien avancé cette dernière année, sur le plan de la couverture comme sur celui des débits. Tous opérateurs confondus, en zone dense, les débits ont augmenté de 17 %, en zone intermédiaire de 39 % et en zone rurale de 67 % par rapport à 2016.

Utiliser son portable dans une « zone grise », pas toujours évident

Si les grandes agglomérations s’en sortent bien, la situation est moins réjouissante en zone rurale. Seuls 88 % des appels ont été « parfaits » chez Orange, 86 % chez SFR et Bouygues et 82 % chez Free. Quant à la navigation web en zones reculées, le palmarès y est tout autre : SFR fait office de leader, avec 75 % des navigations réussies. Orange suit avec 72 %, Bouygues recueille 69 %. Chez Free, la situation est tout simplement catastrophique, avec seulement 32 % des navigations réussies.

La situation est également inquiétante dans les transports, et les écarts entre les opérateurs sont là aussi très prononcés. Sur les routes, les abonnés de Free ne peuvent utiliser la 3G/4G que dans 18 % des cas, contre 76 % pour SFR et 78 % pour Bouygues et Orange. Dans les TGV, l’opérateur historique tient bon avec 72 % des sessions réussies, mais ce pourcentage descend à 61 % chez SFR, à 59 % chez Bouygues et même à 13 % chez Free. En région parisienne, la 3G/4G marche dans les trains dans 90 % des cas chez Orange, 81 % chez SFR, 78 % chez Bouygues mais dans seulement 36 % des cas chez Free.

Aucun commentaire à «Téléphonie mobile : SFR et Bouygues rattrapent leur retard, Free reste dernier»

Laisser un commentaire

* Champs requis