La remise proposée par TotalEnergies lui coûterait 447 millions d’euros en 2022

Par Anton Kunin Modifié le 29 novembre 2022 à 9h13
Total Raffineries Loi Travail 2
15 eurosLa remise de 20 centimes proposée par TotalEnergies fera économiser aux automobilistes 15 euros environ en 2022.

La remise de 20 centimes/litre que TotalEnergies offre depuis le 1er septembre 2022 lui coûtera 447 millions d’euros à fin 2022, ont calculé les économistes du cabinet Asterès.

Une formule de calcul pour estimer le coût de la mesure

Sous la pression des pouvoirs publics, TotalEnergies s’était résolu à offrir aux automobilistes une remise de 20 centimes/litre en septembre et octobre 2022, puis de 10 centimes/litre en novembre et décembre. Combien lui coûtera cette largesse ? Pour répondre à cette question, les économistes d’Asterès sont partis du constat comme quoi les stations-service de TotalEnergies représentent environ 34% du total des stations en France.

En consultant la dernière étude de l’INSEE « Dépenses annuelles par ménage en France », ils ont ensuite obtenu le nombre de litres de carburant consommés, puis les ont rapportés à la part de marché de 34% de TotalEnergies. (Asterès a posé comme hypothèse que la consommation moyenne dans les différentes stations-service est restée stable après l’instauration de cette remise.)

Les ménages les plus aisés devraient profiter deux fois plus de la remise que les ménages modestes

Les auteurs de l’étude ont ensuite calculé combien chaque ménage possédant un véhicule gagnerait en faisant le plein chez TotalEnergies. Sur la période de septembre à fin janvier 2022, ce gain se chiffre à 15 euros par ménage en moyenne. À noter que le gain de pouvoir d’achat serait deux fois plus important pour les ménages les plus aisés par rapport aux plus modestes. Le gain de pouvoir d’achat serait supérieur à 18 euros pour les 40% des Français les plus aisés, alors qu’il ne serait que de 8 euros pour les 10 % les plus modestes. (Car plus un ménage est aisé, plus il tend à consommer du carburant.)

Quant au bilan de TotalEnergies, en multipliant la dépense moyenne d’un ménage en carburant (rapportée à la part de marché de TotalEnergies) au nombre de ménages possédant un véhicule et au coefficient de la remise, les économistes d’Asterès sont arrivés au chiffre de 447 millions d’euros. C’est ce que devrait coûter cette remise à la major pétrolière.

Aucun commentaire à «La remise proposée par TotalEnergies lui coûterait 447 millions d’euros en 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis