Traité transatlantique de libre-échange : l’impasse

Par Olivier Sancerre Modifié le 28 août 2016 à 19h20
Ttip Allemagne Etats Unis 1
33817En Europe, le PIB moyen par habitant est de 33 817 $.

Le TTIP, ou Tafta, est le grand traité transatlantique sur le libre-échange qui est en discussion entre les États-Unis et l’Union européenne depuis trois ans. Mais les choses sont mal embarquées : les négociations ont même « échoué », d’après le ministre allemand de l’Économie.

Pendant une interview à la télévision allemande ZDF, Sigmar Gabriel a eu des mots très clairs sur le TTIP : l’Union européenne n’a aucune envie de se « soumettre aux exigences américaines ». Berlin craint en effet que la signature de ce traité nivelle par le bas les normes sanitaires et environnementales européennes.

Berlin et Paris sont contre

Aucune partie ne souhaitant bouger, les négociations ont échoué « de facto », a-t-il dit. Il parait maintenant bien difficile que Barack Obama, qui a promis la signature du TTIP avant la fin de son second mandat, puisse tenir cet engagement, à moins d’un coup de force toujours possible. Mais le président américain ne pourra plus compter sur son plus proche allié la Grande-Bretagne en raison du Brexit.

Une signature impossible

Outre Berlin, Paris aussi est opposé, en l’état, à ce traité. François Hollande a eu l’occasion de dire au printemps que la France ne signerait pas un tel accord « en l’état actuel des négociations ». Et puisque celles-ci sont au point mort…

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Traité transatlantique de libre-échange : l’impasse»

Laisser un commentaire

* Champs requis