Immobilier : les dix villes les plus chères de France

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Séverine Amate Modifié le 24 janvier 2022 à 7h09
Immobilier 2021 Annee Record 1
3339 EUROSLe prix du mètre carré en France est, en moyenne, de 3.339 euros.

Année après année, en raison de la hausse continue du prix de l’immobilier, l’achat de la résidence principale pèse de plus en plus lourd dans le budget des Français. Même si le niveau historiquement bas des taux d'emprunt permet d'atténuer le recul du pouvoir d'achat immobilier, 2021 n'a pas fait exception pour ce qui est de l'envolée des prix, notamment dans les villes les plus chères..

Voici le top 10 des villes de plus de 100 000 habitants les plus chères de France en 2021.

Paris toujours la grande ville la plus chère de France

Si l’expression veut que les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, immobilièrement parlant, en revanche, force est de constater que les années se suivent et qu'elles se ressemblent. Jugez plutôt, en 2021, c’est (encore et toujours !) Paris qui truste la première place de notre - désormais traditionnel - classement des grandes villes où le prix de l’immobilier ancien est le plus élevé. Selon les chiffres qu’a recueillis le Baromètre LPI-SeLoger, en 2021, le prix au m² à Paris dépasse les 11 000 €. Plus précisément, pour devenir propriétaire dans la capitale, il faut compter 11 591 € du mètre carré, en moyenne. Rien d’étonnant, donc, à ce qu’il y ait désormais plus de gens qui quittent l’Île-de-France que de gens qui s’y installent, car à la flambée des prix parisiens (+ 8,5 % sur 1 an sur les prix signés / + 7,9 % sur les prix affichés) répond le départ pour la province des familles des classes moyennes.

Montreuil plus chère que Lyon et que Bordeaux !

Malgré l’arrivée de la LGV, Lyon n’intègre pas le tiercé de tête des villes de plus de 100 000 habitants où les prix au mètre carré sont les plus élevés. Pas plus que Bordeaux dont les habitants n’ont pourtant jamais dû payer autant pour se loger. À la lecture du Baromètre LPI-SeLoger, il ressort, en effet, que les deuxième et troisième place sont occupées respectivement par Boulogne-Billancourt et par Montreuil, ce « nouveau Brooklyn français » qui attire tant les Parisiens. Plus précisément, le prix au m² à Boulogne-Billancourt culminait à 9 524 € (+ 6,1 % sur 1 an) en 2021. Quant au prix immobilier à Montreuil, il s'élevait à 6 721 € du m² (+ 1,4 %) l’année dernière.

Annecy et Bordeaux dans un mouchoir de poche

En 2021, c’est Lyon qui décroche la quatrième place de notre palmarès des grandes villes où il coûte le plus cher d’acheter un bien immobilier. L’année dernière, le prix au m² à Lyon atteignait ainsi 5 499 € (+ 2,4 % sur 1 an). Suivent :

  • Annecy : 4 973 € du m² / + 3,3 %,
  • Bordeaux : 4 967 € du m² / + 2,1 %,
  • Aix-en-Provence : 4 724 € du m² / + 12,8 %,
  • Nice : 4 665 € du m² / + 7,6 %,
  • Nantes : 4 275 du m² / + 7,8 %,
  • Saint-Denis : 4 244 € du m² / + 7,2 %.

Toutes choses étant égales par ailleurs, à titre de comparaison, en 2020, le classement était identique à celui de 2021, si ce n’est qu’aux quatre dernières places de notre classement, on retrouvait :

  • Nice : 4 485 € du m²
  • Nantes : 4 151 € du m²
  • Aix-en-Provence : 4 123 € du m²
  • Saint-Denis : 3 973 € du m²

Source : Baromètre LPI-SeLoger- décembre 2021 / sauf mention contraire, les évolutions indiquées plus haut concernent les prix de vente signés, Ndlr.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Directrice des Relations Médias Groupe SeLoger, Porte-Parole de l'Observatoire du Moral Immobilier