Vivendi entre au capital de la Fnac

Par Olivier Sancerre Modifié le 11 avril 2016 à 21h37
Shutterstock 336423971
159 MILLIONSVivendi va débourser 159 millions d'euros pour cette prise de participation.

Vivendi est de nouveau sous les feux de l'actualité ! Après la prise de participation au sein de Mediaset pour créer un concurrent européen crédible à Netflix, la holding de Vincent Bolloré a annoncé son entrée au capital de la Fnac.

La Fnac et Vivendi ont convenu d'une prise de participation du second dans le capital du premier à hauteur de 15%. Une opération qui va coûter 159 millions d'euros à Vivendi, qui verse 54 € pour chaque titre de la Fnac. À la fin de ces transactions, le distributeur — dont l'actionnaire principal reste Artémis à hauteur de 33% — nommera deux administrateurs de Vivendi au sein de son conseil d'administration.

Collaboration

Les deux groupes veulent renforcer leur collaboration sur quatre axes principaux. Le premier est la distribution de contenus culturels, étant entendu que la Fnac est un spécialiste de la distribution, et Vivendi sait créer des contenus… Ils veulent également développer la billetterie à l'international, offrir à leurs clients respectifs un accès privilégié à leurs services numériques et accélérer le développement de la Fnac à l'international — Vivendi est particulièrement présent dans le sud de l'Europe et en Afrique.

Feu vert

Avant toutes choses, il faudra à Vivendi obtenir l'aval des actionnaires de la Fnac et de l'AMF pour l'augmentation de capital.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis