Prévisions choc 2023 : démission de Macron et fin du Brexit ?

C’est la tradition de fin d’année de Saxo Bank : les « prévisions choc ». Des scénarios extrêmes, dont certains se sont confirmés par la suite, et qui ont pour conséquence d’importantes variations boursières, des « chocs » justement.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 8 décembre 2022 à 10h20
Previsions Choc Saxo Bank 2023 Macron Brexit
3000 DOLLARSSaxo Bank annonce dans une prévision choc l'or à 3.000 dollars.

L’édition 2023 a été dévoilée le 6 décembre 2022. Et on y parle de fin du Brexit, d’interdiction de la viande ou encore d’une possible démission d’Emmanuel Macron.

Prévisions choc 2023 : exit Macron et « UnBrexit »

Ce seraient deux changements majeurs dans la politique du continent européen : la démission d’Emmanuel Macron et la volonté des Britanniques de revenir sur le Brexit.

Selon Saxo, Macron pourrait claquer la porte de l’Elysée à cause de blocages parlementaires sur ses réformes. Et le scénario du pire se réaliserait : Marine Le Pen, donc le Rassemblement National, réussirait à se faire élire Présidente. L’échec total du Front Républicain et du barrage à l’extrême-droite et au fascisme.

Mais ce n’est pas tout : prenant conscience de leur erreur concernant le Brexit, le Royaume-Uni organiserait un « UnBrexit », un référendum sur le retour du pays dans l’Union Européenne. Il se tiendrait, selon Saxo Bank, le 1er novembre 2023 et la victoire reviendrait au camp « ReJoin ».

Autre prévision au sein des 10 prévisions choc : sur l’or. La valeur refuge par excellence connaîtrait en 2023 une forte hausse et pourrait franchir la barre symbolique des 3.000 dollars. De quoi effacer totalement le record historique de 2.075 dollars.

Viande interdite avant 2030, projet Manhattan et armée européenne

Plus du ressort de la science-fiction qu’autre chose, ce qui explique le surnom donné par Saxo Banque, en 2023 une prévision attribue à des milliardaires la volonté de créer un « projet Manhattan » pour l’énergie. Le nom n’est pas choisi au hasard : c’est le nom du projet qui a donné naissance à la bombe atomique. Mais ce peut également être une référence à l’univers des Comics, Dr Manhattan étant un des personnes de Watchmen créé par Alan Moore et Dave Gibbons.

Saxo anticipe également une mesure radicale sur le front de la lutte contre le réchauffement climatique : l’interdiction de la viande. Sans dire quel pays ce sera, l’interdiction sera décidée en 2023 pour une application dès 2030. D’autres pays suivraient alors la tendance à plus ou moins long terme.

Et bien évidemment, l’attaque de la Russie contre l’Ukraine aura pour conséquence de renforcer la volonté de créer une véritable « armée européenne », et ce dès 2023. Elle pourrait devenir concrète avant 2028.

Toutes ces prévisions choc, et les quatre autres, ne sont que des scénarios possibles, et Saxo Bank précise que ce ne sont pas ceux qui ont sa préférence. D’ailleurs, il est impossible que tous deviennent réalité, puisqu’ils se contredisent.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

2 commentaires on «Prévisions choc 2023 : démission de Macron et fin du Brexit ?»

  • « renforcer la volonté de créer une véritable « armée européenne », et ce dès 2023. Elle pourrait devenir concrète avant 2028. »

    SAXO BANK ou plutôt PIPO BANK ferait bien de travailler ce sujet car la fameuse « Armée Européenne » se fera quand les « poules auront des dents » ou alors quand l’OTAN sera mort.

    Répondre
  • Il serai amplement suffisant que M. Macron démissionne, si possible « ici et maintenant » et qu’il réponde de ses acte de trahison contre la France devant une juridiction spciale.

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis