Stations d’hiver : les chalets bientôt interdits à la location ?

Les locations des stations d’hiver sont concernés par la loi de transition énergétique qui s’appliquera en 2028. Et ils ne sont pas prêts !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
Stations D'hiver Passoire Thermique
90 %Certaines stations d'hiver comptent jusqu'à 90% de leur logements locatifs en tant que passoires thermiques, interdites à compter de 2028.

Loi de transition énergétique : les stations d'hiver sont concernées

Les logements des stations de ski présentent un défaut majeur : l’isolation. Plusieurs grandes stations d'hiver ont un haut pourcentage de passoires thermiques parmi les logements proposés à la location. Il s’agit de logements dont l’étiquette énergétique est déterminée en tant que F ou G à l’issue du diagnostic de performances énergétiques. Mais la loi transition énergétique qui vise à interdire au niveau national la location des meublés touristiques mal isolés s’appliquera aussi aux chalets et aux autres petits logements saisonniers à partir de 2028.

Le texte de loi est clair : il s’applique à l’ensemble du parc locatif et du territoire français. Les stations d'hiver, mêmes saisonnières, devront s’y plier. Et toutes ne sont pas prêtes à rénover dans un court délai les logements concernés. Dans une étude réalisée par Heero et dévoilée par BFM Business, il est révélé que 16,9% des logements en France remplissent les critères qui leurs confèrent le statut de passoires thermiques.

Des disparités régionales et des difficultés locales

Cette proportion est très élevée dans les stations d’hiver puisqu’elle y atteint les 50%. Il existe cependant des disparités selon les régions géographiques, les massifs montagneux et les stations. La station de Bellefontaine dans le Jura n’en comprend ainsi que 15%, contre 90% à Isola 2000 dans les Alpes du Sud. Les massifs des Alpes et des Pyrénées abritent les logements les plus mal isolés à l’inverse des Vosges et du Jura.

Les plus anciennes stations enregistrent les moins bonnes statistiques. Les bâtiments construits dans les années 70 n’ont pas nécessairement été révisés régulièrement, notamment concernant l’isolation. Il faut également prendre en compte l’altitude, l’accessibilité des zones locatives et la quantité de logement à mettre aux normes. Toujours est-il que plusieurs stations sont dans l’impossibilité de se soustraire à la nouvelle règlementation, tant pour des raisons pratiques que financières. La loi transition énergétique ne s’appliquera définitivement qu’en 2028.

Aucun commentaire à «Stations d’hiver : les chalets bientôt interdits à la location ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis