Télétravail : l’Europe prend goût au travail à domicile

Le télétravail hybride est pratiqué par de nombreux employés européens. La pratique  qui consiste à alterner entre le bureau et le domicile semble satisfaire ceux qui en ont la possibilité ou qui se le voient imposé par leur direction.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Publié le 20 janvier 2023 à 11h44
Télétravail Hybride Full Remote France Europe
47%LEs entreprises françaises auraient recours pour 47% d'entre elles au télétravail hybride, soit plusieurs jours de la semaine à domicile.

Le télétravail adopté par la moitié des entreprises

Alors même que la crise sanitaire obligeant le 100% télétravail est terminée, ce mode de fonctionnement continue de séduire entreprises et employés. En France, 47% des entreprises ont recours au télétravail dit partiel ou hybride, c’est-à-dire que plusieurs jours dans la semaine sont travaillés à domicile. La pratique diffère cependant selon les entreprises. Dans une étude Okta, les Français déclarent être 18% à pouvoir choisir leurs jours de télétravail. Ils sont 47% à avoir des jours imposés, et 39% à devoir télétravailler depuis un lieu désigné par la direction.

Une entreprise sur 4 en Europe a recours au travail à distance. Et ce n’est pas pour déplaire aux employés qui prennent goût à organiser eux-mêmes leurs quotidiens. Entre le choix du lieu et des horaires de travail, ils estiment être plus satisfaits de leurs conditions d’emploi.

À l’inverse, le retour obligatoire au bureau en continu ne plaît pas à 1 employé sur 4. Ainsi, 53% des employés qui pratiquent le télétravail hybride se disent satisfaits de leur situation, contre seulement 44% des employés en présentiel uniquement.

Les atouts du travail à domicile

Selon les employés qui travaillent depuis leur domicile plusieurs jours dans la semaine, les atouts de ce mode de fonctionnement sont nombreux. Ils évoquent principalement, pour 63% d’entre eux, une hausse de productivité et une motivation supérieure à la moyenne. Ces deux caractéristiques augmentent pour les télétravailleurs qui choisissent eux-mêmes leurs emplois du temps. Ainsi, entre horaires souples et aménagement de l’emploi du temps selon les besoins individuels, les points positifs pour ceux qui en bénéficient semblent justifier pleinement leur absence au bureau.

Les entreprises semblent d’ailleurs avoir intégré sur le long terme l’importance du télétravail au sein de l’entreprise. En effet, nombreuses sont les directions qui confient orienter leurs investissements immobiliers en prenant en compte la part de télétravail dans le quotidien de l’entreprise. C’est donc soit moins de bureau et plus de proposition de travail à la maison, soit plus d’espace de travail en commun, sans bureaux fermés. Le « tout-télétravail » ou tout à distance ne concerne enfin qu’1% de la totalité des entreprises françaises.

Aucun commentaire à «Télétravail : l’Europe prend goût au travail à domicile»

Laisser un commentaire

* Champs requis