Covid-19 : la situation reste préoccupante en France

25.156
Au 4 mars 2021, les hôpitaux français dénombraient 25.156 malades
hospitalisés pour cause de Covid-19.

Si l’épidémie affiche un recul dans certains territoires, d’autres connaissent en ce moment une flambée de cas de Covid-19. Verdict : globalement, la situation reste tendue en France.

La majorité des départements enregistrent une flambée du Covid-19

Sur les sept derniers jours, le nombre de contaminations au Covid-19 a augmenté de 1,4% en France. C’est beaucoup moins que sur les sept jours précédents (+14%), toujours est-il que le nombre de nouveaux cas identifiés sur sept jours glissants s’inscrit en hausse, a annoncé Jean Castex, le Premier ministre, lors de la dernière conférence de presse hebdomadaire dédiée au Covid-19, le 4 mars 2021.

Au 4 mars 2021, les hôpitaux français dénombraient 25.156 malades hospitalisés pour cause de Covid-19. C’est 500 de moins qu'il y a une semaine certes. Il n’en reste pas moins que le nombre de patients hospitalisés en réanimation (3.647 au 4 mars 2021) était supérieur de 200 à celui comptabilisé une semaine plus tôt, le 25 février 2021. S’agissant des différents territoires, le virus progresse dans 20 départements. Dans la plupart de ces départements le taux d’incidence dépasse 250 cas pour 100.000 habitants (ce qui fait que ces départements ont été placés sous vigilance renforcée), à l’exception du Pas-de-Calais et des Alpes-Maritimes, où il dépasse 400 cas pour 100.000 habitants. Dans les Bouches-du-Rhône et en Moselle, en revanche, on observe un reflux de l’épidémie.

Les pharmaciens sont désormais autorisés à vacciner contre le Covid-19

Bonne nouvelle cependant : la vaccination progresse. Au 4 mars 2021, 3,2 millions de Français ont reçu au moins une dose, et 1,8 million ont reçu leurs deux doses. L’objectif du gouvernement, réaffirmé par le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de cette même conférence de presse : avoir vacciné 30 millions de personnes d'ici l'été 2021.

Le rythme de la vaccination devrait encore s’accélérer grâce au décret publié au Journal Officiel ce 5 mars 2021, permettant aux pharmaciens de vacciner contre le Covid-19. Toujours est-il que les médecins généralistes restent aujourd’hui les principaux vaccinateurs : 800.000 doses leur ont été livrées sur la semaine s’étant terminée le 4 mars 2021, et ils ont déjà passé des commandes pour 750.000 doses pour les sept jours suivants.


A découvrir