Covid-19 : 36% des infections correspondent au variant britannique

18.237
Tous les jours, 18.237 Français en moyenne sont testés positifs au
Covid-19.

Le « variant britannique » du Covid-19 se propage à la vitesse Grand V en France, au point que 36% des nouvelles infections comptabilisées sur la semaine du 8 au 14 février 2021 étaient des infections à ce variant. S’y ajoutent 5% des infections correspondant aux variants brésilien et sud-africain, a annoncé Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors d’une conférence de presse le 18 février 2021.

Covid-19 : les capacités d’accueil à l’hôpital restent limitées

Même si l’ensemble des indicateurs sont en légère baisse par rapport à la semaine précédente, la situation en matière de Covid-19 reste préoccupante en France. Sur la semaine du 8 au 14 février 2021, 127.661 tests Covid-19 ont été positifs contre 139.874 la semaine précédente, soit une baisse de 9%. Tous les jours, 18.237 personnes en moyenne ont été testées positives au Covid-19. Cela, alors que la capacité de dépistage se maintient à un niveau élevé (2.151.620 personnes testées sur les sept derniers jours). À noter que plus d’un quart des nouveaux cas avait précédemment été identifié comme contact par le dispositif de contact-tracing. Le taux de positivité diminue quelque peu pour s’établir à 5,9% contre 6,3% la semaine précédente.

Le nombre d’hospitalisations se maintient à un niveau élevé : 9.921 contre 11.063 la semaine précédente, de même que le nombre de décès (2.869 contre 2.949 sur les sept derniers jours). Comme le note l’agence Santé Publique France dans son bilan hebdomadaire, « le maintien à un niveau très élevé du nombre d’hospitalisations, notamment en réanimation, reste préoccupant du fait de la tension du système de soins depuis plusieurs semaines, avec des situations hétérogènes selon les régions ».

Cas contacts Covid-19 : la durée de l’isolement passe à 10 jours

Annonce majeure d’Olivier Véran, le ministre de la Santé, lors de sa conférence de presse du 18 février 2021, l’exécutif a décidé d’en finir avec l’isolement « léger » de 7 jours seulement des cas contacts et leurs imposer un isolement de 10 jours, tout comme pour les patients confirmés positifs au Covid-19.

S’agissant de la vaccination contre le Covid-19, à ce jour, 22,5% de la population âgée de 75 ans et plus a reçu au moins une dose de vaccin. Il en était de même pour 74,4% des résidents d’EHPAD. Au total, au 16 février 2021, 3,5% de la population française a reçu au moins une dose du vaccin. L’âge moyen d’une personne vaccinée est aujourd’hui de 72 ans. Dès le 25 février, la vaccination sera ouverte aux patients de 50 ans et plus présentant des comorbidités (diabète, obésité). C’est aussi dès cette date que les médecins généralistes auront le droit de procéder à des vaccinations : 30.000 médecins se sont déjà portés volontaires pour le faire. Et courant mars 2021, la vaccination sera ouverte aux plus de 50 ans, y compris en pharmacies et dans les cabinets d’infirmiers.


A découvrir