Airbus : face à l’inflation, l’entreprise accorde une prime de 1.500 euros à ses salariés

Par Cédric Bonnefoy Modifié le 29 novembre 2022 à 9h22
Airbus Prime Salaries 1500 Euros
1.500 eurosAirbus annonce qu'il va verser une prime de 1.500 euros à tous les salariés.

Le géant de l’aéronautique Airbus va faire un geste envers ses salariés. Pour compenser l’inflation, il va accorder une prime de 1.500 euros à la quasi-totalité de son personnel.

Une prime versée à la fin de l’année

Comme d’autres grandes entreprises, Airbus va faire un geste envers ses salariés. Le groupe annonce à l’AFP qu’il va accorder une prime de 1.500 euros à « l'ensemble des employés jusqu'au niveau Senior Manager inclus ». Elle sera versée avant la fin de l’année 2022. L’avionneur justifie cette aide par « la crise de l’énergie et l’inflation ». Selon l’INSEE, la hausse des prix sur un an s’établit à 5.6% pour le mois de septembre.

Attention, il s’agit d’un montant brut. Des cotisations seront prélevées dessus. Le montant va varier selon les pays. Pour les « 4 fondateurs » c'est-à-dire l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Espagne et la France, il s’élèvera à 1.500 euros. Dans les autres pays où Airbus emploie des collaborateurs, la prime sera calculée en fonction du « salaire de base moyen local ». Dans le monde, le groupe compte plus de 126.000 employés dont 46.000 rien qu’en France.

Une augmentation de 6.8% pour les salariés français

Cette prime arrive en plus des augmentations de salaires issus des précédentes négociations salariales entre la direction et les syndicats. Elles se sont déroulées début 2022. L’accord trouvé prévoit une hausse de 6.8%, applicable au 1er juillet, sur deux ans. Dans le courant de l’année 2023, une nouvelle réunion pour rediscuter de cette augmentation se tiendra.

Airbus fait un geste envers ses salariés pour tenter de les fidéliser, le groupe peine pour le moment à recruter. Il annonçait vouloir embaucher 6.000 collaborateurs en 2022.  Un objectif difficile à atteindre surtout dans un marché de l’emploi très tendu comme c’est le cas actuellement.

Cédric Bonnefoy est journaliste.

Aucun commentaire à «Airbus : face à l’inflation, l’entreprise accorde une prime de 1.500 euros à ses salariés»

Laisser un commentaire

* Champs requis