Chauffage au bois : conditions et procédure pour la nouvelle aide

Le gouvernement a annoncé dimanche 27 novembre 2022 la mise en place d’une nouvelle aide pour les ménages qui utilisent le chauffage au bois ou aux granulés.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
Chauffage Au Bois Granulés Aide
230 MILLIONS €L'enveloppe allouée à la nouvelle aide sur le chauffage au bois est de 230 millions d'euros.

Une aide exceptionnelle entre en vigueur pour les ménages qui utilisent le chauffage au bois

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a annoncé dimanche 27 novembre 2022 une nouvelle aide relative à l’énergie, dispensée cette fois aux ménages qui pratiquent le chauffage au bois ou aux pellets, plus communément appelés granulés. Face à la crise de l’augmentation des prix de l’énergie, cette nouvelle mesure vient pallier l'augmentation des prix du dernier mode de chauffage jusque-là exclu des aides. L’aide en question pourra aller de 50 à 200 euros par ménage selon leurs revenus et leurs moyens de chauffage.

L’aide exceptionnelle, proposée par un amendement des députés socialistes et accepté dans l’hémicycle, cible 2,6 millions de ménages sur les 3,4 millions qui se chauffent au bois en France. Elle sera disponible à partir du 22 décembre. Une enveloppe de 230 millions y sera allouée. La procédure de demande nécessite une connexion sur chequeenergie.gouv.fr et il suffira ensuite de rentrer son numéro individuel de télédéclarant et sa facture.

Les conditions de salaires et le moyen de chauffage dictent l'éligibilité et le montant reçu

Concernant les conditions d’obtention, il y en existe deux principales : le revenu et le moyen de chauffage. Le chèque adressé pourra bénéficier aux ménages dont le salaire est de 2.260 euros par mois pour une personne vivant seule, ou pour un salaire de 4.750 euros pour un couple avec deux enfants. Les Français qui se chauffent aux pellets pourront toucher jusqu’ à 200 euros pour les ménages très modestes, 100 euros pour les plus aisés, et les très aisés n’y seront pas éligibles. Pour le chauffage à bûches, le raisonnement est le même. 100 euros pour les moins aisés, 50 euros pour les autres, et les très aisés n’y auront pas droit.

Les prix du chauffage à bois a augmenté sur les derniers mois de 2022. Selon les essences de bois et leur degré d’humidité, le prix du kWh pour un chauffage au bois est monté à 0,038 euros, contre 0,0880 euros pour le chauffage au gaz et 0,174 euros pour l’électricité. Le prix du granulé a quant à lui doublé, passant de 300 à 600 euros la tonne en 1 an. Le prix du stère lui aussi a augmenté (il s’agit de l’unité de mesure d’un volume d'1m3 de bûches).

Aucun commentaire à «Chauffage au bois : conditions et procédure pour la nouvelle aide»

Laisser un commentaire

* Champs requis