Investir en bourse, un placement encore intéressant ?

Selon un sondage Opinionway pour la banque en ligne Fortuneo, la bourse continuerait, malgré l'inflation et la crise économique, d'intéresser les investisseurs.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Benoit Vrignaud Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
bourse invesstissement sondage fortuneo
81%Parmi la totalité des sondés, 81% estiment que la bourse continue d'être un placement intéressant même en période d'inflation.

La majorité des sondés reste convaincue de l'intérêt de la bourse

Opinionway a produit pour la banque en ligne Fortuneo un sondage orienté vers les particuliers qui investissent en bourse. L’enquête est orientée sur les habitudes et le changement des pratiques en temps de crise économique et d’inflation. Le résultat de la question principale est sans appel : pour 81% des particuliers, la bourse est encore un placement intéressant sur le long terme.

Les détails du sondage révèlent les profils et les secteurs d’activité en relation avec leurs réponses. Ainsi, le panel de sondés comprend 28% de particuliers âgés de 35 à 49 ans. 1 quart des jeunes de moins de 35 ans montrent un grand intérêt pour la bourse. Cette part descend à 11% chez les 65 ans et plus.

Une grande disparité d'opinions et de pratiques selon les âges

Selon les réponses du panel de sondés, 18% estiment que la bourse est un placement très intéressant, 63% restent convaincus en voyant la bourse comme un placement assez intéressant. 17% d’entre eux n’y voient qu’un investissement peu intéressant et 2% le trouvent très peu intéressant. Les raisons et les intérêts avancés par les intéressés varient selon les tranches d’âge. 83% du panel considère que la bourse permet de faire fructifier son capital. La part de convaincus descend à 78% concernant la possibilité d’une rentabilité supérieure à l’inflation. Enfin 68% pensent pouvoir retirer de leur investissement un complément de revenus.

Les jeunes semblent les plus convaincus de l’intérêt d’un placement en bourse. Cet attrait s’inscrit dans une tendance de rajeunissement des investisseurs. La moyenne d’âge des investisseurs en bourse est en effet passé de 48 ans à 32 ans en 2022. Les motivations divergent cependant puisque la part des jeunes qui utilisent leur capital actif en complément de revenu est importante en comparaison à la part de séniors, qui eux ont plutôt tendance à laisser leur capital en bourse sans le retirer. Pour faire face à la crise, 55% des investisseurs suivent les cours et les fluctuations pour éventuellement en bénéficier, les 45% restants se contentent de laisser passer les différentes crises en misant sur une stabilisation.

Aucun commentaire à «Investir en bourse, un placement encore intéressant ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis