Applications mobiles : 800.000 emplois en Europe

Par Olivier Sancerre Modifié le 4 septembre 2013 à 17h06

Il y a cinq ans, Apple lançait une boutique d'applications destinée à l'iPhone. Depuis, l'initiative a fait des petits parmi la concurrence, notamment chez Google pour Android. Le marché créé par ces échoppes en ligne a un impact significatif sur l'économie réelle.

L'Europe en pointe dans le domaine des apps mobiles

Une étude réalisée pour le compte de l’Association for Competitive Technology (ACT) par les cabinets Vision Mobile et Plum Consulting montre à quel le business des applications mobiles est devenu important. Elle porte sur le secteur économique des apps au sein des 28 pays de l'Union, qui concentre 22% du marché mondial, contre 18% pour l'Asie et 42% pour les États-Unis. Les logiciels à destination des smartphones et des tablettes font aujourd'hui travailler 800.000 personnes en Europe, dont 529.000 emplois directs et 265.000 emplois indirects. Le chiffre d'affaires de ce secteur a été estimé en 2012 à 10,2 milliards d'euros. En 2016, ces revenus seront de 15 milliards, succès continu des smartphones et meilleur support de la 4G obligent.

Apps : un développement en groupe en France

En France, 63% des studios de développement emploient plus de 5 salariés, alors qu'en Allemagne, 38% des développeurs conçoivent leurs apps à temps partiel. En Grande-Bretagne, 58% des éditeurs comptent moins de 5 personnes. Le marché des applications mobiles se distingue des autres domaines proches par sa grande variété, des délais d'accès au marché « très réduits » d'après les auteurs de l'étude, des « coûts de développement faibles et des prix très compétitifs ». Pour développer sur iPhone et iPad, il suffit en effet d'un Mac et d'un abonnement annuel de 99 euros, Apple fournissant gratuitement les outils de conception.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Applications mobiles : 800.000 emplois en Europe»

Laisser un commentaire

* Champs requis