Baisse de 1,3% du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A au 2eme trimestre

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 27 juillet 2021 à 17h00
Demandeur Emploi Cho%cc%82mage Categorie
50,6%Les chômeurs longue durée représentent 50,6% des inscrits de Pôle emploi.

La Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère du Travail enregistre une baisse de 1,3% du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A et une hausse de 1% pour les catégories B et C au deuxième trimestre de 2021.

Une baisse de demande pour la catégorie A

La Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère du Travail a publié mardi 27 juillet 2021, les chiffres relatifs aux demandeurs d'emploi pour le deuxième trimestre de 2021. Le communiqué met en avant une baisse de 1,3% du nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A au deuxième trimestre et de 14,8% sur un an. Le nombre de demandeurs d'emploi en France (hors Mayotte) s'établit donc à 3.750.100.

Dans le détail, la baisse est plus forte chez les demandeurs d'emploi de catégorie A de moins de 25 ans, 2,1% de moins au deuxième trimestre, que chez les séniors (-0,3%). Le nombre de demandeurs d'emploi de catégories B et C, c'est-à-dire qui exercent une activité réduite de courte ou longue durée a augmenté de 1% sur l'ensemble du trimestre. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi toutes catégories confondues est de 5.984.000.

50,6% des inscrits sont des chômeurs longue durée

Du côté du chômage longue durée, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits depuis un an ou plus a connu une diminution de 1% dans l'ensemble des trois catégories d'emploi. Depuis janvier 2021, les chômeurs longue durée représentent plus de la moitié de l'ensemble des inscrits de Pôle emploi. Au deuxième trimestre, ils gagnent encore du terrain et représentent 50,6%.

Au premier trimestre de 2021, la Dares enregistrait une baisse du nombre d'inscrits au chômage de 0,4%. La crise sanitaire aura eu un effet négatif sur les chiffres du chômage. En 2020, le nombre de demandeurs d'emploi avait augmenté de 7,5%.

Laisser un commentaire

* Champs requis