Antonis Samaras : « Le problème, c’est (…) si le pays bascule dans le chaos »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 31 octobre 2012 à 3h38

In or out ? Dans une semaine, la Grèce sera fixée sur son sort. « Si cet accord est approuvé et le budget est voté, la Grèce va rester dans la zone euro et sortira de la crise », a déclaré hier le Premier ministre conservateur Antonis Samaras. Sinon…

Après d'intenses semaines de négociations entre le gouvernement et les bailleurs de fonds internationaux du pays, un nouveau plan d'austérité prévoyant 13,5 milliards d'euros d'économies vient d'être mis au point. La semaine prochaine, le Parlement grec va devoir voter pour ou contre ces mesures forcément drastiques. D’après le ministre des Finances, Yannis Stournaras, « il n'y a pas d'alternative » à ce plan. D'autant que la troïka (la Banque centrale européenne, la Commission européenne et le Fonds monétaire international) exige qu'il soit adopté avant de débloquer une nouvelle tranche d'aide qui éviterait la faillite au pays.

« Le problème n'est pas de savoir si nous introduisons, ou pas, telle ou telle mesure. Au contraire, (le problème) c'est de savoir ce que nous faisons s'il n'y a pas d'accord et si le pays bascule dans le chaos » a prévenu pour sa part Antonis Samaras.

Le temps presse. La Grèce doit impérativement obtenir avant le 16 novembre une tranche de 31,2 milliards d'euros, dont le versement est retardé depuis juin par ses créanciers dans l'attente du bouclage d'un accord, pour éviter de devoir faire défaut sur un remboursement d'emprunt. En attendant, le chômage a déjà atteint 25% de la population active en Grèce et la pauvreté ne cesse de progresser.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis