Les cotisations salariales baisseront en deux temps

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Emilia Capitaine Modifié le 25 août 2017 à 12h56
Hausse Csg Baisse Cotisations Salariales Gouvernement Tour Passe Passe
2,2En janvier 2018, les cotisations salariales baisseront de 2,2 points.

Les cotisations salariales baisseront de 2,2 points en janvier 2018, puis de 0,95 point en septembre 2018, ce qui représente une baisse totale de 3,15 points.

Une mesure destinée à augmenter le pouvoir d’achat des actifs.

Une première baisse des cotisations salariales en janvier 2018

Le calendrier de la baisse des cotisations salariales, pour l’assurance-maladie et le chômage, a été précisé par le Premier ministre, Edouard Philippe, le jeudi 24 août 2017, sur BFM TV et RMC. Les cotisations salariales baisseront en deux temps : une première baisse aura lieu dès janvier 2018, puis une seconde à la rentrée, en septembre-octobre 2018.

Le 1er janvier 2018, les cotisations salariales baisseront de 2,2 points, puis de 0,95 point à la rentrée 2018, soit une baisse totale de 3,15 points.

Pour compenser cette mesure, la CSG (cotisation sociale généralisée) sera augmentée, en janvier 2018, de 1,7 point.

Un gain de pouvoir d’achat pour les actifs

D’après le ministère de l’Économie, les actifs devraient gagner en pouvoir d’achat dès la première vague de baisse, puisque l’augmentation nette sur la fiche de paie sera de 0,5 %, soit la différence entre la première baisse des cotisations salariales de 2,2 points et la hausse de la CSG de 1,7 point.

Mais ce n’est qu’une fois que les cotisations auront entièrement baissé que les actifs ressentiront pleinement les effets de la mesure. On peut ainsi estimer qu’un salarié gagnant 2 000 euros brut mensuel bénéficierait d’un gain net mensuel de 29,59 euros, soit 355,14 euros par an, une fois pris en compte l’augmentation de la CSG et la baisse des cotisations salariales.

En revanche, les retraités et les chômeurs risquent de voir leur pouvoir d’achat diminuer à la suite de la hausse de la CSG.

Aucun commentaire à «Les cotisations salariales baisseront en deux temps»

Laisser un commentaire

* Champs requis